2e étape du Tour de France 2010

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Article général Pour un article plus général, voir Tour de France 2010.
Tour de France 2010
2e étape
Cycling (road) pictogram.svg
Groupe des huit coureurs échappés lors de cette deuxième étape.
Groupe des huit coureurs échappés lors de cette deuxième étape.

Bruxelles à Spa
Résultats de l’étape
1er Drapeau : France Sylvain Chavanel h 40 min 48 s
(42,948 km/h)
2e Drapeau : France Maxime Bouet + 3 min 56 s
(42,355 km/h)
3e Drapeau : Allemagne Fabian Wegmann m.t.
Jersey red number.svg Comb. Drapeau : France Sylvain Chavanel
Classement général à l’issue de l’étape
Jersey yellow.svg M. jaune Drapeau : France Sylvain Chavanel 10 h 1 min 25 s
(43,198 km/h)
2e Drapeau : Suisse Fabian Cancellara + min 57 s
(43,058 km/h)
3e Drapeau : Allemagne Tony Martin + min 7 s
(42,975 km/h)
Classements annexes à l’issue de l’étape
Jersey green.svg M. vert Drapeau : France Sylvain Chavanel 44 pts
Jersey polkadot.svg M. à pois Drapeau : France Jérôme Pineau 13 pts
Jersey white.svg M. blanc Drapeau : Allemagne Tony Martin 10 h 04 min 32 s
(42,975 km/h)
Jersey yellow number.svg D. jaune Drapeau : Belgique Quick Step 30 h 11 min 40 s
(43,021 km/h)
Chronologie
1re étape 2e étape 3e étape

La 2e étape du Tour de France 2010 s'est déroulée le lundi entre Bruxelles et Spa sur 201 km. Le Français Sylvain Chavanel (Quick Step) remporte en solitaire cette étape et s'empare du maillot jaune.

Parcours de l'étape[modifier | modifier le code]

Cette étape part de la capitale belge Bruxelles et arrive à Spa, à l'est du pays, dans la province de Liège. Le parcours sort de la région de Bruxelles-Capitale par l'est. Il passe par le Brabant flamand, puis traverse le Brabant wallon et son chef-lieu, Wavre. Après une brève incursion au nord de la province de Namur, il entre en province de Liège où se déroule la majeure partie de l'étape. Elle comprend six côtes comptant pour le classement de la montagne, situées dans les 103 derniers kilomètres. Les trois premières sont en quatrième catégorie : la côte de France, la côte de Filot et la côte de Werbomont. Les trois suivantes, dans les quarante derniers kilomètres, sont en troisième catégorie : la côte d'Aisomont, la côte de Stockeu et le col du Rosier. Cette fin de parcours vallonnée vaut à cette étape des comparaisons avec les classiques ardennaises : la Flèche wallonne et Liège-Bastogne-Liège. La côte de Stockeu fait partie du parcours de cette dernières. Trois sprints intermédiaires sont disputés, à Perwez (km 39,5), Seny (km 112) et Coo (km 167,5).

La course[modifier | modifier le code]

Chavanel s'impose en solitaire.

Sylvain Chavanel s'empare du maillot jaune en remportant l'étape avec 2 minutes 57 d'avance sur le peloton. Chavanel s'était échappé au kilomètre 11, il a ensuite été rejoint par sept autres coureurs au kilomètre 17. De nombreuses chutes ont eu lieu, notamment Andy et Fränk Schleck, qui furent attendus par le groupe maillot jaune. Cette attente a permis la victoire de Chavanel. À l'arrivée, le sprint pour la deuxième place n'a pas eu lieu, l'étape ayant été neutralisée en signe de protestation contre sa dangerosité, au lendemain d'une étape déjà marquée par les chutes. Cette décision peut avoir pour effet une neutralisation de l'étape par les commissaires qui pourraient alors décider de ne pas attribuer de points, hormis à Chavanel.

Sprints intermédiaires[modifier | modifier le code]

  • 1. Sprint intermédiaire de Perwez (kilomètre 39,5)
Premier Drapeau : Belgique Jürgen Roelandts 6 pts.
Deuxième Drapeau : France Sylvain Chavanel 4 pts.
Troisième Drapeau : Italie Francesco Gavazzi 2 pts.
  • 2. Sprint intermédiaire de Seny (kilomètre 112)
Premier Drapeau : Belgique Jürgen Roelandts 6 pts.
Deuxième Drapeau : France Sébastien Turgot 4 pts.
Troisième Drapeau : France Sylvain Chavanel 2 pts.
  • 3. Sprint intermédiaire de Coo (kilomètre 177)
Premier Drapeau : Belgique Jürgen Roelandts 6 pts.
Deuxième Drapeau : France Sylvain Chavanel 4 pts.
Troisième Drapeau : Belgique Maxime Monfort 2 pts.

Côtes[modifier | modifier le code]

  • 1. Côte de France, 4e catégorie (kilomètre 98)
Premier Drapeau : France Jérôme Pineau 3 pts
Deuxième Drapeau : Australie Matthew Lloyd 2 pts
Troisième Drapeau : Estonie Rein Taaramäe 1 pt
  • 2. Côte de Filot, 4e catégorie (kilomètre 128,5)
Premier Drapeau : France Jérôme Pineau 3 pts
Deuxième Drapeau : Estonie Rein Taaramäe 2 pts
Troisième Drapeau : Australie Matthew Lloyd 1 pt
  • 3. Côte de Werbomont, 4e catégorie (kilomètre 136)
Premier Drapeau : France Jérôme Pineau 3 pts
Deuxième Drapeau : Estonie Rein Taaramäe 2 pts
Troisième Drapeau : Australie Matthew Lloyd 1 pt
  • 4. Côte d'Alsomont, 3e catégorie (kilomètre 161,5)
Premier Drapeau : France Jérôme Pineau 4 pts
Deuxième Drapeau : Estonie Rein Taaramäe 3 pts
Troisième Drapeau : Allemagne Marcus Burghardt 2 pts
Quatrième Drapeau : Italie Francesco Gavazzi 1 pt
Premier Drapeau : France Sylvain Chavanel 4 pts
Deuxième Drapeau : Belgique Jürgen Roelandts 3 pts
Troisième Drapeau : Belgique Maxime Monfort 2 pts
Quatrième Drapeau : Italie Francesco Gavazzi 1 pt
  • 6.Col du Rosier, 3e catégorie (kilomètre 189)
Premier Drapeau : France Sylvain Chavanel 4 pts
Deuxième Drapeau : Belgique Maxime Monfort 3 pts
- Drapeau : Espagne Carlos Barredo[n 1] -
Quatrième Drapeau : Suisse Fabian Cancellara 1 pt

Classement de l'étape[modifier | modifier le code]

Classement de la 2e étape
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Sylvain Chavanel FRA Quick Step en h 40 min 48 s
2e Maxime Bouet FRA AG2R La Mondiale + min 56 s
3e Fabian Wegmann GER Team Milram m.t.
4e Robbie McEwen AUS Team Katusha m.t.
5e Christian Knees GER Team Milram m.t.
6e Jürgen Roelandts BEL Omega Pharma-Lotto m.t.
7e Thor Hushovd NOR Cervélo TestTeam m.t.
8e Linus Gerdemann GER Team Milram m.t.
9e Matthieu Ladagnous FRA FDJ m.t.
10e Bernhard Eisel AUT Team HTC-Columbia m.t.

Classement général[modifier | modifier le code]

Classement général à la 2e étape
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Sylvain Chavanel Jersey yellow.svg Jersey green.svg FRA Quick Step Jersey yellow number.svg en 10 h 1 min 25 s
2e Fabian Cancellara SUI Team Saxo Bank + min 57 s
3e Tony Martin Jersey white.svg GER Team HTC-Columbia + min 7 s
4e David Millar USA Garmin-Transitions + min 17 s
5e Lance Armstrong USA Team RadioShack + min 19 s
6e Geraint Thomas GBR Team Sky + min 20 s
7e Alberto Contador ESP Astana + min 24 s
8e Levi Leipheimer USA Team RadioShack + min 25 s
9e Edvald Boasson Hagen NOR Team Sky + min 29 s
10e Linus Gerdemann GER Team Milram + min 30 s

Classements annexes[modifier | modifier le code]

Classement par points[modifier | modifier le code]

Classement par points
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Sylvain Chavanel Jersey yellow.svg Jersey green.svg FRA Quick Step Jersey yellow number.svg 44 points
2e Alessandro Petacchi ITA Lampre-Farnese Vini 35 pts
3e Jürgen Roelandts BEL Omega Pharma-Lotto 34 pts

Classement du meilleur grimpeur[modifier | modifier le code]

Classement du meilleur grimpeur
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Jérôme Pineau Jersey polkadot.svg FRA Quick Step Jersey yellow number.svg 13 points
2e Sylvain Chavanel Jersey yellow.svg Jersey green.svg FRA Quick Step Jersey yellow number.svg 8 pts
3e Rein Taaramäe EST Cofidis 8 pts

Classement du meilleur jeune[modifier | modifier le code]

Classement général du meilleur jeune
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Tony Martin Jersey white.svg GER Team HTC-Columbia en 10 h 4 min 32 s
2e Geraint Thomas GBR Team Sky + 13 s
3e Edvald Boasson Hagen NOR Team Sky + 22 s

Classement par équipes[modifier | modifier le code]

Classement par équipes
  Équipe Pays Temps
1re Quick Step Jersey yellow number.svg Drapeau de la Belgique Belgique en 30 h 11 min 40 s
2e Team RadioShack Drapeau des États-Unis États-Unis + min 51 s
3e Team HTC-Columbia Drapeau des États-Unis États-Unis + min 52 s

Abandons[modifier | modifier le code]

Adam Hansen, ici aux Tour Down Under 2009, est victime d'une chute lors de la 1re étape du Tour de France 2010.
Mickaël Delage, ici aux Quatre jours de Dunkerque 2010, est victime d'une chute provoquée par un chien lors de la 1re étape du Tour de France 2010.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Carlos Barredo, initialement présent lors des différents classements de l'étape, a été déclassé en juillet 2014 par l'UCI[1] tandis que ses places restes vacantes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Menchov case an example of the UCI's "new way of communicating" on doping violations », sur cyclingnews.com,‎ (consulté le 15 juillet 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :