(29) Amphitrite

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Amphitrite (homonymie).
(29) Amphitrite 29 Amphitrite symbol.svg
Description de l'image 29Amphitrite (Lightcurve Inversion).png.
Caractéristiques orbitales
Époque (JJ 2453600,5)
Établi sur ? observations couvrant ?, U = 0
Demi-grand axe (a) 382,336×106 km
(2,556 ua)
Périhélie (q) 354,867×106 km
(2,372 ua)
Aphélie (Q) 409,804×106 km
(2,739 ua)
Excentricité (e) 0,072
Période de révolution (Prév) 1 492,346 j
(4,086 a)
Vitesse orbitale moyenne (vorb) 18,61 km/s
Inclinaison (i) 6,098°
Longitude du nœud ascendant (Ω) 356,530°
Argument du périhélie (ω) 63 265°
Anomalie moyenne (M0) 157,406°
Catégorie Astéroïde de la ceinture principale
Caractéristiques physiques
Dimensions 212,2 km[1]
Masse (m) 1,00×1019 kg
Masse volumique (ρ) ~2 000 kg/m3
Gravité équatoriale à la surface (g) 0,0593 m/s2
Vitesse de libération 0,1122 km/s
Période de rotation (Prot) 0,2246 j
(5,390 h)
Classification spectrale S
Magnitude absolue (M) 5,85
Albédo (A) 0,179 [1]
Température (T) ~170 K
Découverte
Découvert par Albert Marth
Date
Désignation A899 NG

(29) Amphitrite est l'un des plus gros astéroïdes de type S de la ceinture principale, probablement le troisième en diamètre après Eunomie et Junon, bien qu'Iris et Herculina soient similaires en taille.

Découverte[modifier | modifier le code]

Amphitrite a été découvert par l'astronome allemand Albert Marth le , à l'observatoire privé de South Villa, dans le Regent's Park à Londres. Ce fut la seule découverte d'astéroïdes de Marth. Son nom a été choisi par George Bishop, le propriétaire de l'observatoire, qui a nommé le corps céleste d'après Amphitrite, la déesse de la mer, épouse de Poséidon dans la mythologie grecque. Comme de nombreux astéroïdes découverts parmi les 30 premiers, Amphitrite s'est vu attribuer un symbole afin de faciliter sa notation abrégée 29 Amphitrite symbol.svg.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

L'orbite d'Amphirite est moins excentrique et inclinée que celles de ses grands cousins; en effet, elle est la plus circulaire de tous les astéroïdes découverts jusqu'à récemment (année 2016). Par conséquent, le corps céleste ne devient jamais aussi brillant qu'Iris ou Hébé, en particulier parcequ'il est beaucoup plus éloigné du Soleil que ces astéroïdes. Il peut atteindre des magnitudes de l'ordre de +8,6 lors d'oppositions favorables, mais elle est généralement autour de la limite binoculaire de +9.5.

En 2007, James Baer et Steven R. Chesley ont estimé la masse d'Amphitrite à 1,9 ×1019 kg. Une estimation plus récente de Baer suggère qu'il a une masse de 1,18 ×1019 kg.

On soupçonne l'existence d'un satellite en orbite autour de l'astéroïde, sur la base de données de courbe de lumière recueillies par Edward F. Tedesco. En 1988, une recherche de satellites ou de poussière en orbite autour de cet astéroïde a été réalisée en utilisant le télescope UH88 aux observatoires du Mauna Kea, mais l'effort est resté vain.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b IRAS

Lien externe[modifier | modifier le code]