(1036) Ganymède

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ganymède (homonymie).
(1036) Ganymède
(1036) Ganymed
Description de cette image, également commentée ci-après

Orbite de (1036) Ganymède (bleu), des planètes (rouge) et le Soleil (noir)

Caractéristiques orbitales
Époque (JJ 2453300,5)
Établi sur ? observations couvrant ?, U = ?
Demi-grand axe (a) 398,198×106 km
(2,662 ua)
Périhélie (q) 184,434×106 km
(1,233 ua)
Aphélie (Q) 611,961×106 km
(4,091 ua)
Excentricité (e) 0,537
Période de révolution (Prév) 1 586,202 j
(4,34 a)
Vitesse orbitale moyenne (vorb) 16,86 km/s
Inclinaison (i) 26,644°
Longitude du nœud ascendant (Ω) 215,699°
Argument du périhélie (ω) 132,429°
Anomalie moyenne (M0) 152,459°
Catégorie Amor,
aréocroiseur
Caractéristiques physiques
Dimensions 31,7 km
Masse (m) 3,3×1016 kg
Masse volumique (ρ) 2 000 kg/m3
Gravité équatoriale à la surface (g) 0,0089 m/s2
Vitesse de libération 0,0168 km/s
Période de rotation (Prot) 0,4296 j
Classification spectrale S[1]
Magnitude absolue (H) 9,45
Albédo (A) 0,292
Température (T) ~160 K
Découverte
Découvert par W. Baade
Date
Désignation 1924 TD,
1952 BF,
1954 HH

(1036) Ganymède internationalement (1036) Ganymed, est le plus grand des astéroïdes géocroiseurs connus, il fait environ 32 à 34 km de diamètre. Il a été découvert par l'astronome allemand Walter Baade le . Son orbite est parfaitement déterminée, et son prochain passage près de la Terre se fera à une distance de 0.374097 AU (55.964.100 km ; 34.774.500 mi) le [2]. Il s'agit d'un astéroïde Amor et d'un astéroïde aréocroiseur qui passera à 0.02868 AU (4,290,000 km, 2 666 000 mi) de la planète Mars le 16 décembre 2176.

Nom[modifier | modifier le code]

Son nom international, Ganymed, est l'orthographe allemande de Ganymède, personnage de la mythologie grecque, amant de Zeus et échanson des dieux dont la beauté est devenue proverbiale. La lune de Jupiter Ganymède porte le même nom mais est désignée internationalement sous le nom Ganymede qui est l'orthographe anglaise.

Caractéristiques physiques[modifier | modifier le code]

En raison de sa date de découverte précoce, Ganymède a une riche histoire en termes d'observations. Un article publié en 1931 publiait sa magnitude absolue, basée sur les observations de l'époque à +9,24[3], soit légèrement plus brillante que la valeur actuelle qui est de 9,45. Ganymède est un astéroïde de type S, ce qui signifie qu'il est relativement réfléchissant et composé de silicates de fer et de magnésium. Les mesures spectrales permettent de classer Ganymède dans le sous-type spectral S (VI), indiquant une surface riche en orthopyroxènes et possiblement en métaux (même si leur présence en surface n'est pas visible à ce jour dans les spectres obtenus ce qui ne remet pas en cause leur présence en profondeur)[4].

En 1998, les observations radar de Ganymède par le radiotélescope Arecibo ont produit des images de l'astéroïde, révélant un objet grossièrement sphérique[5]. A cette époque, une étude des courbes de lumière dans le visible (basée sur la variation de l'intensité lumineuse au cours du temps) et des courbes de polarisation de plusieurs astéroïdes furent effectuées mais les données pour Ganymède se sont révélées limitées à cause du mauvais temps. L'étude a conclu qu'il y avait une faible corrélation entre la courbe de lumière et la courbe de polarimétrie fonction de l'angle de rotation[6]. Comme la polarisation dépend du terrain et de la composition de la surface, plutôt que de la taille observée de l'objet ou de la courbe de lumière, cela suggère que les caractéristiques de surface de l'astéroïde sont approximativement uniformes sur la surface observée[6]. Des observations plus récentes de la courbe de lumière de Ganymède, rapportées en 2007, confirment une période de rotation de 10,314 ± 0,004 h et une amplitude de courbe de lumière de 0,12 mag[7].

L'occultation d'une étoile par Ganymède a été observée en Californie le 22 août 1985.

Article connexe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Asteroid Lightcurve Data File », sur spiff.rit.edu, (consulté le 10 mars 2015)
  2. (en) « JPL Close-Approach Data: 1036 Ganymed (1924 TD) »
  3. (en) J. Putilin, « Brightness of the minor planet 1036 Ganymed », Astronomische Nachrichten, vol. 242, no 11,‎ , p. 213–216 (DOI 10.1002/asna.19312421104, Bibcode 1931AN....242..213P)
  4. (en) S. K. Fieber-Beyer, Michael J. Gaffey, Paul A. Abell et V. Reddy, « Mineralogical Characterization of Near Earth Amor Asteroid 1036 Ganymed », 38th Lunar and Planetary Science Conference, vol. 1388,‎ march 12–16, 2007, p. 1695 (Bibcode 2007LPI....38.1695F)
  5. (en) « 1036 Ganymed Radar Images »
  6. a et b (en) Hiroyuki Nakayama, Yasumasa Fujii, Masateru Ishiguro, Ryosuke Nakamura, Sozo Yokogawa, Fumi Yoshida et Tadashi Mukai, « Observations of Polarization and Brightness Variations with the Rotation for Asteroids 9 Metis, 52 Europa, and 1036 Ganymed », Icarus, vol. 146, no 1,‎ , p. 220–231 (DOI 10.1006/icar.2000.6396, Bibcode 2000Icar..146..220N)
  7. (en) Yu. N Krugly, N. M. Gaftonyuk, I. N. Belskaya, V. G. Chiorny, V. G. Shevchenko, F. P. Velichko, Dmitrij F. Lupishko, A. A. Konovalenko et I. S. Falkovich, « Kharkiv study of near-Earth asteroids », Proceedings if IAU Symposium, vol. 236, no S236,‎ , p. 385–390 (ISBN 978-0-521-86345-2, DOI 10.1017/S174392130700347X, lire en ligne)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Ronald A. Fevig et U Fink, « Spectral observations of 19 weathered and 23 fresh NEAs and their correlations with orbital parameters », Icarus, vol. 188, no 1,‎ , p. 175–188 (DOI 10.1016/j.icarus.2006.11.023, Bibcode 2007Icar..188..175F)
  • (en) G. Hahn, P Magnusson, A.W Harris, J.W Young, L.A Belkora, N.J Fico, D.F Lupishko, V.G Shevchenko, F.P Velichko, R. Burchi, G. Ciunci, M. Di Martino et H. Debehogne, « Physical studies of Apollo-Amor asteroids: UBVRI photometry of 1036 Ganymed and 1627 Ivar », Icarus, vol. 78, no 2,‎ , p. 363–381 (DOI 10.1016/0019-1035(89)90184-X, Bibcode 1989Icar...78..363H)

Liens externes[modifier | modifier le code]