Walter Baade

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Wilhelm Heinrich Walter Baade (né le à Preußisch Oldendorf - anciennement Schröttinghausen - et mort le à Göttingen) est un astronome allemand, qui a émigré aux États-Unis en 1931.

Biographie[modifier | modifier le code]

Avec Fritz Zwicky, Walter Baade suggère que les supernovae forment une nouvelle classe d'objets astronomiques[1],[2], ils ont également l'idée novatrice qu'elles puissent être à l'origine de la création d'étoiles à neutrons.

Walter Baade a profité, durant la guerre, du blackout qui réduisait la pollution lumineuse à l'observatoire du Mont Wilson pour observer le centre de la galaxie d'Andromède et le résoudre en étoiles. Ces observations l'ont conduit à définir les populations stellaires.

Il a aussi découvert l'existence de deux types de céphéides. Cette découverte l'amena à recalculer la taille de l'univers connu, doublant la précédente évaluation faite par Hubble en 1929. Il a aussi identifié la nébuleuse du Crabe comme étant le rémanent de la supernova de 1054 dont il a identifié les contreparties optiques et radios.

Il a également découvert 10 astéroïdes, parmi lesquels (944) Hidalgo et (1566) Icare, un astéroïde à l'orbite très excentrique mettant en évidence le phénomène de précession du périastre prédit par la relativité générale

Astéroïdes découverts : 10
(930) Westphalia
(934) Thüringia
(944) Hidalgo
(966) Muschi
(967) Helionape
(1036) Ganymède
(1103) Sequoia
(1566) Icare
(5656) Oldfield
(7448) Pöllath

Distinctions et récompenses[modifier | modifier le code]

Récompenses

Éponymes

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

  • Fenêtre de Baade, une zone relativement pauvre en poussières près du centre galactique dans le Sagittaire

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. W. Baade, F. Zwicky, 1934, "On Super-Novae". Proceedings of the National Academy of Sciences of the United States of America, 254-259.
  2. Donald E. Osterbrock, Walter Baade – A Life in Astrophysics, Princeton und Oxford: Princeton University Press 2001. (ISBN 0-691-04936-X). Dans sa biographie Osterbrock écrit, p. 32, que Baade utilisait déjà le terme allemand « Hauptnova », premier terme pour « supernova », lors d'une présentation inaugurale à Hambourg en 1929 (Osterbrock).