Icarus (journal)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Icarus  
Titre abrégé Icarus
Discipline Astronomie
Langue Anglais
Directeur de publication Phil Nicholson
Publication
Maison d’édition Elsevier Science (Drapeau des États-Unis États-Unis)
Période de publication 1962 à aujourd'hui
Facteur d’impact
d'après l'ISI
3,340 (2009)
Fréquence 12 numéros par an
Accès ouvert Non
Indexation
ISSN 0019-1035
LCCN 64004524
CODEN ICRSA5
OCLC 1752499
Liens

ICARUS, International Journal of Solar System Studies ou Icarus, est une revue scientifique à comité de lecture fondée en 1962. La revue présente des recherches effectuées dans des domaines concernant la planétologie tels que l'astronomie, la géologie, la météorologie, la physique et la biologie[1].

Publication de l'Academic Press (qui fait partie désormais de l'éditeur scientifique Elsevier Science), le journal est géré depuis 1974 par la Division for Planetary Sciences (en) (DPS) de l'American Astronomical Society. Supportée par l'université Cornell, la revue est nommée d'après Icare. Le frontispice de chaque numéro présente une citation de Arthur Stanley Eddington comparant l'aventure d'Icare à celle du chercheur scientifique qui « pousse ses théories jusqu'au point de rupture, au moment où les joints faibles se rompent. »[N 1],[2]

D'après le Journal Citation Reports, le facteur d'impact de ce journal était de 3,340 en 2009.

Directeurs de publication[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes
  1. « strains his theories to the breaking-point till the weak joints gape. »
Références
  1. (en) Ligne éditoriale
  2. (en) Site officiel
  3. (en) C. Sagan, « Editorial », Icarus, vol. 41, no 1,‎ janvier 1980, iii-iv (ISSN 0019-1035, DOI 10.1016/0019-1035(80)90155-4)
  4. (en) J. A. Burns, « Editorial: Thanks for the Memories », Icarus, vol. 130, no 2,‎ janvier 1997, p. 225-227 (ISSN 0019-1035, DOI 10.1006/icar.1997.5859)
  5. (en) Bureau éditorial

Liens externes[modifier | modifier le code]