Élections libres (Pologne-Lituanie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Élections libres (Pologne))
Aller à : navigation, rechercher
La première élection libre polonaise, de Henryk Walezy, en 1573. Peinture de Jan Matejko, 1889.
Élection d'Auguste II. Peinture de Jean-Pierre Norblin de La Gourdaine, vers 1790.

Les élections libres polonaises (en polonais : « wolna elekcja ») sont des scrutins élisant des rois indépendants, plutôt que venant de dynasties préétablies, pour le trône du royaume de Pologne entre 1572 et 1791. Les élections libres sont abolies par la Constitution du 3 mai 1791.

Contexte[modifier | modifier le code]

La première élection documentée d'un roi polonais est établie dès 1386, avec la sélection de Ladislas II Jagellon, grand-duc de Lituanie, pour être le premier roi de Pologne. Toutefois, alors ce principe électif se poursuit pendant près de deux siècles, il constitue plus une simple confirmation d'un roi succédant au précédent mais étant son héritier naturel.

En 1572, la dynastie Jagellon s'éteint à la mort du roi Sigismond II, qui n'a pas de successeur. Pendant l'interrègne qui en découle, on choisit d'élire le nouveau roi dont le mandat serait établi par la convocation de la Diète (Sejm en polonais), une assemblée d'aristocrate mâles (la szlachta).

Ces élections ont été mises au point pour améliorer la continuité du pouvoir politique royal. Elle affaiblissent cependant l'autorité des rois, causent des querelles entre les provinces de votes sur le choix des candidats pour le trône ainsi que les dynasties étrangères qui s'immiscent dans la politique intérieure polonaise.

Le plus grand nombre d'électeurs se rassemble aux élections de 1573 (40 000). La deuxième élection, en 1575, n'en a attiré que 12 000. À partir de 1697, les élections royales polonaises cessent d'être vraiment « libres » et ont lieu sous la contrainte des armées étrangères.

Déroulement[modifier | modifier le code]

Trois sessions spéciales du parlement (Sejms) constituent le processus de l'élection royale.

Sejm de convocation[modifier | modifier le code]

Cette assemblée est provoquée par le Primat de Pologne, suite au décès ou en cas d'abdication du roi. Les députés décident des dates, des règles particulières des élections, comme le rédaction du Pacta conventa (pacte d'engagement lu sous serment par le roi) et le dépistage des candidats. Cette sejm dure deux semaines.

Sejm électorale[modifier | modifier le code]

Les différents membres de la noblesse votent par province en la présence des députés, qui transmettent les différents résultats au Sénat : le choix du roi est annoncé une fois toutes les voix comptées, par le maréchal du Sénat.

Les sejms électorales ont lieu à Wielka Wola (aujourd'hui quartier de Wola), en dehors de Varsovie .

Sejm de couronnement[modifier | modifier le code]

À l'exception des couronnements de Stanislas Leszczynski et de Stanisław Auguste Poniatowski qui eurent lieu à Varsovie, les couronnements se déroulent généralement à Cracovie. Le nouveau roi élu participe à diverses cérémonies et accomplie certaines formalités, comme la lecture du pacta conventa et des Articles henriciens. Le couronnement se déroule dans la cathédrale de Wawel sous l'autorité du Primat de Pologne qui renonce à ses pouvoirs et désigne le nouveau roi.

Liste des rois élus sous les élections libres[modifier | modifier le code]

Dates de règnes Nom Notes
1573 - 1575 Henryk Walezy D'origine française, quitte la Pologne pour devenir roi de France
1575 - 1596 Anna Jagellon Seule femme à exercer la fonction, mais controversée
1576 - 1586 Étienne Báthory D'origine hongroise
1587 - 1632 Sigismond III D'origine suédoise
1632 - 1648 Ladislas IV Vasa
1648 - 1668 Jean II Casimir Vasa
1669 - 1673 Michal Ier
1674 - 1696 Jean III Sobieski
1697 - 1706 Auguste II D'origine saxonne
1704 - 1709 Stanislas Leszczyński
1709 - 1733 Auguste II D'origine saxonne
1733 - 1736 Stanislas Leszczyński
1733 - 1763 Auguste III D'origine saxonne
1764 - 1795 Stanislas II

Galerie[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]