Sigismond II de Pologne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sigismond II de Pologne
Sigismond II par Marcello Bacciarelli.
Sigismond II par Marcello Bacciarelli.
Titre
Roi de Pologne
et grand-duc de Lituanie

(24 ans 3 mois et 6 jours)
Prédécesseur Sigismond Ier
Successeur Henri de Valois
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Cracovie (Pologne)
Date de décès (à 51 ans)
Lieu de décès Knyszyn (République des Deux Nations)
Sépulture Cathédrale du Wawel
Père Sigismond Ier de Pologne
Mère Bona Sforza
Conjoint Élisabeth d'Autriche
Barbara Radziwiłł
Catherine d'Autriche

Signature de Sigismond II de Pologne

Sigismond II de Pologne

Sigismond II Auguste (en polonais : Zygmunt II August ; en lituanien : Žygimantas Augustas), né le à Cracovie et mort le à Knyszyn, a été grand-duc de Lituanie et roi de Pologne de 1548 à 1572.

Règne[modifier | modifier le code]

Unique fils de Sigismond Ier le Vieux et de Bona Sforza, il succède à son père sur le trône à sa mort.

  • 1529 : Sigismond II Auguste est désigné comme roi de Pologne à l'âge de neuf ans grâce à la reine qui veut mettre fin au caractère électif de la couronne polonaise.
  • 1547 : son père lui confie la régence de la Mazovie.
  • 1548 : Sigismond Auguste reste seul souverain après la mort de son père. Il proclame son mariage secret avec Barbara Radziwiłł et refuse les injonctions de la Diète qui voulait casser cette union jugée inégale.
  • 1551 : la reine meurt dans des circonstances mystérieuses, peut-être empoisonnée. Publication en latin du livre Commentariorum de republica emendanda par le juriste Andrzej Frycz-Modrzewski qui ose condamner la prépondérance croissante des nobles dans l'État, l'assujettissement des paysans et l'injustice sociale.
  • 1550 à 1555 : offensive des idées de la Réforme en Pologne. Une grande partie de la noblesse y adhère.
  • À partir de 1551 : Sigismond Auguste gouverne la Pologne et la Lituanie à partir de Vilna et de ses résidences lituaniennes.
  • 1564 : arrivée des Jésuites en Pologne. Alliance du roi avec la noblesse contre les seigneurs : la Diète de Piotrkow décrète le retour à la couronne de tous les biens illégalement acquis par les magnats depuis 1504.

Mariages sans descendance[modifier | modifier le code]

Le dernier Jagellon, probablement stérile, ne laisse aucune descendance de ses unions :

Ascendance[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]