Église Notre-Dame-de-Lourdes de Nice

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Église Notre-Dame-de-Lourdes
Présentation
Culte catholique
Rattachement paroisse des Saintes-Marguerites du diocèse de Nice
Début de la construction 2003
Fin des travaux fin 2004
Architecte Alexandra Bassisty
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Provence-Alpes-Côte d’Azur (PACA)
Province historique Comté de Nice flag 2.jpg Comté de Nice
Département Alpes-Maritimes
Ville Nice
Coordonnées 43° 40′ 10″ nord, 7° 13′ 13″ est
Géolocalisation sur la carte : Nice
(Voir situation sur carte : Nice)
Église Notre-Dame-de-Lourdes

L’église Notre-Dame-de-Lourdes de Nice est une église catholique de Nice, située 91 boulevard René-Cassin, dans le quartier de l’Arénas au sud-ouest de la ville.

Historique[modifier | modifier le code]

La construction de 1911[modifier | modifier le code]

À l’origine, il s’agissait d’une petite chapelle dédiée à Notre-Dame de Lourdes[1], vocable sous lequel les fidèles catholiques désignent la Vierge Marie en tant qu’elle serait apparue à Bernadette Soubirous en 1858, dans la grotte de Massabielle, à Lourdes (Hautes-Pyrénées). Sa construction débutée en 1911, n’a jamais été achevée : seule la nef a été réalisée.

La construction de 2003[modifier | modifier le code]

Le bâtiment de 1911 est démoli en pour faire place à un immeuble de bureaux de 33 mètres de haut dans lequel l’église est réaménagée fin 2004[1],[2]. L'immeuble est surmonté de trois cloches[1].

Cette église fait partie de l’ensemble immobilier « Nice 400 » daté de 2005 (sis promenade des Anglais, avenue des Grenouillères et boulevard René-Cassin) caractérisé par la diversité des fonctions qu’il accueille : outre l'église, il abrite des locaux de l’EDHEC (école de commerce) ainsi que des bureaux[3]

La façade de l’église et le clocher sont dus à l’architecte Alexandra Bassisty et au maître d’œuvre Jean-Philippe Cabane[3].

L’ancienne chapelle Notre-Dame-de-Lourdes[modifier | modifier le code]

Cette église ne doit pas être confondue avec la chapelle du quartier de l'Ariane qui porte le même vocable. Celle-ci, située au bord d'un vallon, s'était écroulée et n'a pas été reconstruite compte tenu de l'instabilité du terrain[4]. Il n'en reste qu'un petit plateau qui a été aménagé en stade de tennis ainsi que le nom de l’arrêt « Sanctuaire » de la Société nouvelle des transports de l’agglomération niçoise (ST2N).

Lieu de culte catholique[modifier | modifier le code]

Depuis 2000, cette église est l'un des huit lieux de culte de la paroisse catholique des Saintes-Marguerites[5] au sein du diocèse de Nice.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Marguerite Isnard et Roger Isnard, Nouvel almanach du comté de Nice : Memoria e tradicioun, Nice, Serre Éditeur, , 328 p. (ISBN 978-2-86410-461-2, lire en ligne), p. 45
  2. « Église Notre-Dame-de-Lourdes », sur site de la paroisse des Saintes-Marguerites du diocèse de Nice (consulté le 22 octobre 2013).
  3. a et b « Nice 400 », sur site pss-archi.eu d'un éditeur anonyme (consulté le 22 octobre 2013).
  4. Marguerite Isnard et Roger Isnard, « Chemin de l'église Notre-Dame de Lourdes », dans Per carriera : Dictionnaire anecdotique et historique des rues de Nice, Serre Éditeur, 2003, 305 p. (ISBN 978-2864100379) [lire en ligne]
  5. « Page d'accueil », sur site de la paroisse des Saintes-Marguerites du diocèse de Nice (consulté le 22 octobre 2013).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

icône image Image externe
Église Notre-Dame-de-Lourdes de Nice.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]