Vincent Briant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vincent Briant
Pas d'image ? Cliquez ici.
Biographie
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance 9 mars 1986 (28 ans)
Lieu Quimperlé
Taille 1,84 m (6 0)
Poste Gardien de but
Parcours junior
Saisons Club
1999-2006 Drapeau : France FC Nantes
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
2006-2008 Drapeau : France FC Nantes 13 (0)
2008-2011 Drapeau : France CS Sedan-Ardennes 17 (0)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2002 Drapeau de la France France -16 ans 7 (0)
2002 Drapeau de la France France -17 ans 2 (0)
2003 Drapeau de la France France -18 ans 1 (0)
2005 Drapeau de la France France -20 ans 1 (0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Vincent Briant est un footballeur français né le 9 mars 1986 à Quimperlé. Il évolue au poste de gardien de but.

Parcours en club[modifier | modifier le code]

Formé au FC Nantes, il est l'un des quatre joueurs suivis par L'Académie du Foot, une émission quotidienne d'une semaine sur Arte, suivant le parcours de jeunes joueurs nantais. Après cette apparition télévisée, Vincent Briant signe son premier contrat professionnel au FC Nantes Atlantique pour une durée de 3 ans jusqu'en juin 2009.

Il joue son premier match professionnel avec son club formateur en Coupe de France, contre l'équipe de Division d'honneur de l'USSA Vertou qui se solde par une victoire 2-0 des Nantais. Il effectue ensuite quelques matchs avec le FCN en Ligue 1, notamment lors d'une victoire contre Marseille. Le club va ensuite être relégué en Ligue 2.

En manque de temps de jeu à Nantes malgré la descente en Ligue 2, il signe un contrat de trois ans au CS Sedan-Ardennes le 10 juillet 2008. Utilisé comme doublure de Patrick Regnault lors de la saison 2008-2009, il ne parvient pas à convaincre son entraîneur lors des quinze matchs qu'il dispute sous ses nouvelles couleurs. En début de saison 2009-2010, pour combler le départ en retraite du portier emblématique de Sedan le club recrute Benoît Costil et il est une nouvelle fois numéro 2 dans la hiérarchie sedanaise.

En fin de contrat en 2011, il n'est pas conservé[1] et, agent libre, effectue le stage d'intersaison de l'UNFP[2]. Désormais retiré du football professionnel, et après un essai infructueux au Vannes OC, Vincent Briant s'est reconverti au poste d'attaquant pour le compte du club amateur du FC Odet.

Nouvelle vie[modifier | modifier le code]

Dans une impasse, il prend une licence au FC Odet, première division de district. Il remise ses gants dans le sac et enfile le maillot de numéro 9, en devenant durant la saison 2011-2012 le meilleur buteur de son êquipe avec 27 buts marqués en permettant à son équipe de monter en Promotion d'Honneur. Il rachète l'entreprise Monsieur Store à Quimper et en devient le patron. Récemment, il a racheté une ferme où sa femme y fait un élevage de chats et de chiens. Très peu présent pour son équipe lors de la saison 2012-2013 il reussi quand même à y inscrire une dizaine de buts et de fêter la montée en Division d'Honneur Régional. Il est content de sa vie, le monde pro, pour lui c'est fini. Pour lui en conférence de presse quand on est pro dès qu'on dit quelque chose de travers, il y a des conséquences, en amateur, on a la liberté de dire ce qu'on veut[3].

Parcours en sélection[modifier | modifier le code]

Titulaire indiscutable avec les moins de 16 ans français, il est moins utilisé avec les sélections suivantes, cantonné à un rôle de doublure ou de réserviste.

Il compte trois sélections avec la Bretagne : 0-2 Corse, 2-1 Togo (2010) et 0-1 Guinée Équatoriale (2011).

Carrière[modifier | modifier le code]

Saison Club Pays Division Matchs Buts
2006-2007 FC Nantes Drapeau de la France France
1
8 0
2007-2008 FC Nantes Drapeau de la France France
2
1 0
2008-2009 CS Sedan-Ardennes Drapeau de la France France
2
12 0
2009-2010 CS Sedan-Ardennes Drapeau de la France France
2
1 0
2010-2011 CS Sedan-Ardennes Drapeau de la France France
2
0 0

Notes et références[modifier | modifier le code]