Vernis (peinture)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vernis.

Un vernis est un liquide plus ou moins visqueux, à base d'une résine naturelle (copal, mastic, dammar) ou synthétique (acrylique, cétonique, polyuréthane) en solution ou dispersion dans une essence (térébenthine, pétrole).

Il est appliqué sur la surface (tableau) à des fins esthétiques (brillance, matité) et/ou protectrices (poussières, pollution, ultraviolet) afin de former un film solide et incolore. Un vernis est applicable au pinceau large (spalter) ou directement lorsqu'il se présente en aérosol.

Selon le médium utilisé pour le tableau (peinture à l'huile, acrylique) ou le support (toile, papier), des vernis différents seront utilisés.

Les caractéristiques de transparence, de brillance et de résistance varient en fonction des composantes du vernis, notamment de la résine utilisée.

Article détaillé : Résine (peinture).

Composition[modifier | modifier le code]

Le vernis est essentiellement constitué de liant ou résine, qui se présente sous forme d’une pellicule dure, continue, adhérente et transparente. Le solvant et/ou diluant, liquide volatil c’est-à-dire qui s’évapore facilement après application, fait aussi partie de sa composition. Sans lui, le vernis ne serait pas assez fluide pour être étalé en une couche mince. Un autre élément est présent : l’adjuvant. Il permet au feuil de garder sa souplesse et contient des agents absordant les ultra-violets. Contrairement aux vernis, les lasures peuvent être composées de matières solides comme les pigments par exemple.

Caractéristiques essentielles[modifier | modifier le code]

Les vernis possèdent de nombreuses propriétés, notamment :

  • leur facilité d'application sur tout type de support (bois, métaux…) ;
  • un séchage rapide

Les différentes sortes de vernis[modifier | modifier le code]

  • Les vernis polyuréthane : Ils sont utilisés pour l'extérieur et l'intérieur, et se diluent avec un diluant adapté.
  • Les vernis glycérophtaliques : Ils peuvent être également utilisé pour l'extérieur et l'intérieur, et se diluent au white spirit.
  • Les vernis marins, les vernis montagnes : Ils sont résistants aux conditions atmosphériques les plus difficiles comme l'atmosphère marin, le froid ou encore la neige.
  • Les vernis à l'eau : Ils sont seulement utilisés pour l'intérieur et se diluent à l'eau. Ils présentent un double avantage, ils sont sans odeur et sèchent rapidement.

Utilisations[modifier | modifier le code]

  • Peinture à l'huile : on pose d'abord un vernis provisoire puis un vernis final (ou vernis à tableau). Le premier est plus léger que le second. L'œuvre devra être parfaitement sèche (siccativée) avant qu'un vernis ne lui soit appliqué (6 mois à 1 an).
  • Peinture acrylique : les œuvres sont vernis avec des vernis acryliques ou polyuréthane.
  • Œuvres sur papier (aquarelle, gouache) : jusqu'à maintenant laissées telles quelles et mises sous verre, les œuvres sur papier peuvent aujourd'hui être vernies à l'aide de vernis acryliques ou polyuréthanes. Le procédé est toutefois très délicat.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • {...}