Revêtement (technique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Revêtement.

Un revêtement a pour but d'améliorer les propriétés de surface d'un objet. Par exemple, les revêtements peuvent servir pour préserver ou accroître l'apparence, l'adhésion, la résistance à la corrosion, la mouillabilité ou ajuster les propriétés de surface de l'objet considéré face aux contraintes mécaniques et aux différents éléments de l'environnement extérieur (ultraviolets, eau, oxydation (corrosion), température, moisissures, etc.).

Typologie[modifier | modifier le code]

Il existe principalement deux types de revêtements suivant leur composition :

  • revêtement inorganique ;
  • revêtement organique.

Les revêtements inorganiques sont composés uniquement d'un matériau métallique ou céramique. Les revêtements organiques sont composés principalement d'un matériau polymère qui fait office de liant pour des « pigments » qui fournissent les fonctionnalités désirées au revêtement (couleur, protection anticorrosion, photosensitivité pour les films photographiques, etc.).

Grands secteurs industriels[modifier | modifier le code]

Orfèvrerie[modifier | modifier le code]

En orfèvrerie, cette opération porte couramment le nom de placage et consiste la plupart du temps en le revêtement d'un métal précieux sur un métal plus « vil », en général à des fins esthétiques ou anticorrosives (dorure). En métallurgie et en électronique, bien que parfois utilisé, le terme de « placage » est à éviter.

Bâtiment[modifier | modifier le code]

Fabrication mécanique[modifier | modifier le code]

Le revêtement protège la pièce mécanique de :

  • l'oxydation ;
  • la corrosion ;
  • les températures extrêmes ;
  • l'usure ;
  • etc.

On trouve des revêtements :

  • en automobile :
    • dans les moteurs à 4-temps d'automobile :
      • dans les chambres de combustion ;
      • sur les pistons ;
    • sur la carrosserie ;
  • en aéronautique :
    • dans les moteurs d'avion :
      • dans les pièces mécaniques internes d'un turboréacteur :
        • les ailettes de compresseurs et de turbines ;
        • le carter ;
        • les arbres ;
  • dans les réacteurs nucléaires :
    • dans les turbines d'alternateur :
      • sur les aubes ;
      • sur le carter ;
    • dans les conduites.

Procédés[modifier | modifier le code]

Les principaux procédés de revêtement peuvent être décomposés dans les grandes catégories suivantes :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]