Víctor Erice

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Victor Erice

Naissance (73 ans)
Karrantza
Drapeau de l'Espagne Espagne
Nationalité Espagnole
Profession Réalisateur
Films notables L'Esprit de la ruche

Víctor Erice est un réalisateur et scénariste espagnol né le 30 juin 1940 à Karrantza, dans la province de Biscaye (Espagne).

Biographie[modifier | modifier le code]

Victor Erice étudie le droit et les sciences politiques à l'université de Madrid, et la réalisation à l’École de Cinéma de Madrid. Il écrit des articles, des critiques pour les revues Nuestro Cine et Cuadernos de Arte y pensamiento. Après plusieurs courts métrages, il réalise son premier long métrage L'Esprit de la ruche (El Espíritu de la colmena) en 1973. Avec ce portait critique de l'Espagne rurale des années 1940, il remporte la Coquille d'or au Festival de Saint-Sébastien.

Neuf années plus tard, il réalise son deuxième long métrage, Le Sud, d'après un roman d'Adelaida García Morales. Le producteur Elías Querejeta ne l'autorise qu'à adapter les deux-tiers de l'histoire.

En 1992 sort son troisième et dernier long métrage à ce jour, Le Songe de la lumière (El Sol del membrillo). Ce film est un documentaire sur le peintre Antonio López García. Victor Erice remporte le Prix du Jury et le Prix Fipresci au Festival de Cannes 1992.

Au Festival de Cannes en 2010, il fait partie du jury présidé par Tim Burton qui remet la Palme d'or à Apichatpong Weerasethakul pour Lung Boonmee raluek chat.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Réalisateur[modifier | modifier le code]

Longs Métrages[modifier | modifier le code]

Courts Métrages[modifier | modifier le code]

  • 1961 : En la terraza
  • 1962 : Páginas de un diario perdido
  • 1963 : Los Días perdidos
  • 1966 : Entre vías
  • 1969 : Los Desafíos
  • 2002 : Ten Minutes Older: The Trumpet
  • 2006 : La Morte rouge

Scénariste[modifier | modifier le code]

Prix[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]