Université Strasbourg II

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Université Strasbourg II
Image illustrative de l'article Université Strasbourg II
Informations
Fondation 1970
Dissolution 1er janvier 2009[1]
Type Université historique
Régime linguistique Français
Localisation
Coordonnées 48° 34′ 46″ N 7° 45′ 51″ E / 48.579546, 7.764112 ()48° 34′ 46″ Nord 7° 45′ 51″ Est / 48.579546, 7.764112 ()  
Ville Strasbourg
Pays Drapeau de la France France
Région Alsace
Chiffres clés
Étudiants 12 366 (2006)

Géolocalisation sur la carte : Strasbourg

(Voir situation sur carte : Strasbourg)
Université Strasbourg II

L’université Marc Bloch (nom officiel : Strasbourg-II) est une université créée en 1970, et appelée université des sciences humaines de Strasbourg (USHS) jusqu'en 1999. Elle a fusionné avec les deux autres universités strasbourgeoises, l'université Louis-Pasteur et l'université Robert-Schuman pour former l'université de Strasbourg, le 1er janvier 2009.

Strasbourg U 119.jpg
Strasbourg U 121.jpg
Plan du Palais Universitaire

Histoire[modifier | modifier le code]

Historique[modifier | modifier le code]

Présidents de l'université[modifier | modifier le code]

Composantes[modifier | modifier le code]

L'université comprenait dix composantes :

La géographie et les sciences économiques étaient rattachées à l'Université Louis Pasteur (Strasbourg I).

Formation et recherche[modifier | modifier le code]

Enseignement[modifier | modifier le code]

Relations internationales[modifier | modifier le code]

Recherche[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

La majeure partie de l'université était située sur le campus Central de Strasbourg. L'administration, les UFR de Sociologie, de Langues et de LSHA se situent au Patio. Les UFR de Lettres, Arts, Sciences du Sport et Philosophie - Sciences du langage se situent au Portique.

Les UFR de Sciences historiques, théologie catholique et théologie protestante se trouvent au Palais universitaire.

L'université compte aussi d'autres bâtiments : le Pangloss et le Préfa, ainsi que deux bâtiments qu'elle partage avec l'Université Robert Schuman : le Platane et l'amphi Athéna.

Vie étudiante[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

Évolution démographique de la population universitaire

2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007
13 206[2] 12 582[3] 12 750[4] 13 373[5] 13 086[6] 12 390[7] 11 981[8] 11 341[9]


Sources[modifier | modifier le code]

  1. Décret n° 2008-787 du 18 août 2008 portant création de l'université de Strasbourg
  2. Jean-Richard Cytermann, Repères et références statistiques sur les enseignements, la formation et la recherche, édition 2001, Imprimerie nationale, p. 161, (ISBN 2-11-092136-6), consulté sur www.education.gouv.fr le 10 août 2010
  3. Jean-Richard Cytermann, Repères et références statistiques sur les enseignements, la formation et la recherche, édition 2002, Imprimerie nationale, p. 159, (ISBN 2-11-092152-8), consulté sur www.education.gouv.fr le 10 août 2010
  4. Claudine Peretti, Repères et références statistiques sur les enseignements, la formation et la recherche, édition 2003, Imprimerie nationale, p. 155, (ISBN 2-11-093455-7), consulté sur www.education.gouv.fr le 10 août 2010
  5. Claudine Peretti, Repères et références statistiques sur les enseignements, la formation et la recherche, édition 2004, Imprimerie nationale, p. 159, (ISBN 2-11-094345-9), consulté sur www.education.gouv.fr le 10 août 2010
  6. Claudine Peretti, Repères et références statistiques sur les enseignements, la formation et la recherche, édition 2005, Imprimerie nationale, p. 175, (ISBN 2-11-095390 X), consulté sur www.education.gouv.fr le 10 août 2010
  7. Repères et références statistiques sur les enseignements, la formation et la recherche, édition 2006, Imprimerie nationale, p. 179, consulté sur www.education.gouv.fr le 10 août 2010
  8. Repères et références statistiques sur les enseignements, la formation et la recherche, édition 2007, Imprimerie nationale, p. 181, consulté sur www.education.gouv.fr le 10 août 2010
  9. Repères et références statistiques sur les enseignements, la formation et la recherche, édition 2008, Imprimerie nationale, p. 173, consulté sur www.education.gouv.fr le 10 août 2010

Articles connexes[modifier | modifier le code]