Université Brigham Young

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Brigham Young, BYU et Y.
Université Brigham Young
Devise Pas de devise officielle.
Devises officieuses : The glory of God is intelligence, Enter to learn, go forth to serve, The world is our campus
Nom original Brigham Young University
Informations
Fondation
Type Université privée
Régime linguistique Anglais américain
Localisation
Coordonnées 40° 15′ N 111° 39′ O / 40.25, -111.65 ()40° 15′ Nord 111° 39′ Ouest / 40.25, -111.65 ()  
Ville Provo
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Utah Utah
Direction
Président Cecil O. Samuelson
Chiffres clés
Enseignants 1 264 à temps complet, 486 à temps partiel
Étudiants 34 130
Divers
Mascotte Cosmo the Cougar
Affiliation Tenue et gérée par l'Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours
Site web www.byu.edu

Géolocalisation sur la carte : Utah

(Voir situation sur carte : Utah)
Université Brigham Young

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
Université Brigham Young
Vue de la BYU sur le mont Timpanogos.
Wymount Terrace, résidences familiales d'étudiants
LaVell Edwards Stadium

L’université Brigham Young (Brigham Young University, BYU ou the Y) est l'université principale de l'Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours. Il n’est pas nécessaire d’être membre de l'Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours pour pouvoir s'inscrire. Cependant, environ 98 % des étudiants sont membres pratiquants de l'Église. Tous les étudiants s'engagent à respecter un code moral très exigeant pendant leurs études.

À sa création, en 1875, l'université Brigham Young s'appelait la Brigham Young Academy. Brigham Young devint président de l'Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours en 1847, à l'époque de l'exode des pionniers mormons entre l'Illinois et l'Utah.

Au début de l'année 2003, l'université Brigham Young comptait environ 32 400 étudiants. BYU se situe à Provo (Utah) et compte des centres d'étude à Laie (Hawaï) (Brigham Young University-Hawaii), Rexburg (Idaho) (Brigham Young University-Idaho), Paris (France) et Jérusalem, qui comptabilisent 12 000 élèves. En Utah, le campus s'étend sur 242,8 hectares (600 acres) aux pieds des Wasatch Mountains et compte 333 bâtiments. D'autres centres d'étude sont situés aux États-Unis et à l’étranger, comme le Brigham Young University Jerusalem Center, et le Brigham Young University Salt Lake Center.

Dans le domaine sportif, les Cougars de BYU, club omnisports universitaire, défendent les couleurs de BYU.

La démographie[modifier | modifier le code]

Des étudiants de chaque État des États-Unis et de nombreux pays étrangers suivent des études à BYU (en 2001, 110 pays étaient représentés).

Code d’honneur[modifier | modifier le code]

Tous les étudiants et les professeurs, quelle que soit leur religion, sont tenus d'accepter l’adhésion à un Code d'honneur. La signature d’un engagement à vivre ce Code d'honneur fait partie du processus de demande d'admission et doit être respecté par tous les étudiants, les professeurs et le personnel. Les étudiants et les enseignants violant les règles sont avertis ou appelés à rencontrer des représentants du Conseil d'Honneur. Dans de rares cas, les étudiants et les professeurs peuvent être expulsés de l'école ou perdre leur mandat.

Président Karl G. Maeser créa la Domestic Organization, composée d’un groupe d'enseignants qui visitaient les étudiants à leur domicile pour veiller à ce qu'ils suivent les règles morales scolaires interdisant l’obscénité, le tabagisme et la consommation d'alcool.

Le Code d'honneur lui-même n'a pas été créé avant 1940 et était utilisé principalement pour les cas de tricherie et de malhonnêteté. Le président Wilkinson élargit le Code d'honneur en 1957 pour y inclure d'autres standards scolaires conduisant au Code d'honneur actuel avec les règles concernant la chasteté, la tenue vestimentaire, la bonne présentation, les drogues et l'alcool.

Personnalités[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :