Trijntje Oosterhuis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Trijntje Oosterhuis

Description de l'image  Trijntje Oosterhuis.jpg.
Informations générales
Nom Judith Katrijntje Oosterhuis
Naissance (41 ans)
Amsterdam
Genre musical Jazz, soul, pop
Années actives depuis 1990
Labels EMI, Blue Note
Site officiel www.trijntje.nl

Judith Katrijntje Oosterhuis, plus connue sous le pseudonyme de Trijntje Oosterhuis ou de Traincha, est une chanteuse néerlandaise de pop et de jazz née le à Amsterdam. Elle est la fille du théologien, poète, ancien jésuite et prêtre catholique Huub Oosterhuis (nl) et d'une violoniste de l'Amsterdam Promenade Orchestra, Jozefien Melief.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1990, elle forme le groupe pop Total Touch avec son frère Tjeerd Oosterhuis et en 1991, ils participent au Grote Prijs van Nederland, le plus grand concours musical de talents amateurs néerlandais. Trijntje a l'opportunité de partir en tournée avec la saxophoniste Candy Dulfer en 1994 après avoir collaboré avec elle sur son album Big Girl. Cette tournée était supposée au départ ne durer que six semaines mais en réalité elle s'étale sur deux ans dans le monde entier.

Total Touch décroche un contrat en 1995 et leur premier album, Total Touch, sort l'année suivante. Le premier single, Touch Me There, devient un tube de l'été dans le pays, s'écoulant à plus de 100 000 exemplaires et devenant disque de platine dès le premier mois, malgré une modeste 14e place dans les charts. Leur album suivant, This Way, est no 1 des charts néerlandais mais malgré cela, le groupe n'arrive pas à s'exporter à l'étranger. En 1999, Trijntje Oosterhuis s'offre une pause solo et sort un album live de reprises de Stevie Wonder, For Once In My Life. En 2001, le groupe décide de se séparer. Tjeerd choisit de se consacrer à la production et à l'écriture tandis que Trijntje rêve d'une carrière solo.

En , paraît le premier enregistrement studio de Trijntje en solo, Trijntje, qui connaît un succès modeste. L'album est en grande partie constitué de ballades et Trijntje est présentée comme une diva. Trijntje étant passionnée de jazz, elle délaisse ce répertoire pop en 2004 en signant chez le très prestigieux label de jazz Blue Note. Elle sort Strange Fruit, un album live de reprises de Billie Holiday. L'album est très bien reçu par la critique et Trijntje connaît enfin le succès en dehors de ses frontières.

En septembre 2004, elle donne naissance à son premier fils Jonas et le , à son second fils Marijn Benjamin van den Eeden. En 2005, elle est invitée à chanter un duo sur l'album State of Mind du chanteur-guitariste américain Raul Midón, Where Is The Love?, reprise d'une célèbre ballade de Donny Hathaway et Roberta Flack. En 2006, elle enregistre un nouvel album de jazz, The Look of Love, contenant des reprises de compositions de Burt Bacharach (dont le titre éponyme), ce dernier jouant du piano sur quelques morceaux. 70 000 exemplaires sont écoulées le jour de sa sortie [réf. nécessaire]. L'album est no 1 et devient rapidement certifié disque de platine. Un deuxième volume de reprises de standards de Burt Bacharach, Who'll Speak For Love, paraît en 2007.

Le 16 janvier 2012, la presse annonce que la chanteuse remplace Angela Groothuizen dans le rôle de coach de The Voice of Holland. Sa protégée Leona Philippo remporte le télé-crochet le 14 décembre 2012. Trijntje Oosterhuis est reconduite pour la quatrième saison. Elle collabore avec Anouk pour l'album Wrecks We Adore publié début avril 2012. Elle voit aussi la participation des producteurs suédois Tore Johansson et Martin Gjerstad. Une semaine après sa sortie, il se classe no 1 Top 100 albums.

Discographie solo[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

  • 1999 : For Once In My Life - album de reprises de Stevie Wonder
  • 2003 : Trijntje Oosterhuis
  • 2004 : Strange Fruit - album de reprises de Billie Holiday
  • 2005 : See You As I Do
  • 2006 : The Look of Love - Burt Bacharach Songbook - album de reprises de Burt Bacharach avec le Metropole Orchestra
  • 2007 : Who'll Speak For Love - Burt Bacharach Songbook II - album de reprises de Burt Bacharach avec le Metropole Orchestra
  • 2008 : Ken je mij - Live en akoestisch in De Rode Hoed - album live
  • 2009 : Best of Burt Bacharach Live - album live de reprises de Burt Bacharach avec le Metropole Orchestra
  • 2009 : Never can say goodbye - album de reprises de Michael Jackson
  • 2010 : This is the season - album de Noël, Disque d'or Or
  • 2011 : Sundays in New York - album de classiques soul
  • 2011 : We've only just begun - album compilation
  • 2012 : Wrecks we adore - Disque d'or Or

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]