Tony Mitchell (basket-ball, 1992)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tony Mitchell Portail du basket-ball
Fiche d’identité
Nom complet Anthony Louis "Tony" Mitchell, Jr.
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (23 ans)
Milwaukee, Wisconsin
Taille 2,06 m (6 9)
Poids 107 kg (235 lb)
Situation en club
Club actuel Agent libre
Numéro --
Poste Ailier fort, Ailier
Carrière universitaire ou amateur
2011-2013 Mean Green de North Texas
Draft NBA
Année 2013
Position 37e
Franchise Pistons de Détroit
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
2013-2014
2013-2014
2014
2014
2014-2015
Pistons de Détroit
Mad Ants de Fort Wayne
Pistons de Détroit
Drive du Grand Rapids
Suns de Phoenix
1,0
7,6
DNP
8,2
DNP

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.

Tony Mitchell, né le , est un joueur américain de basket-ball. Il évolue aux postes d'ailier fort et d'ailier.

Carrière[modifier | modifier le code]

Il se présente à la Draft NBA 2013.

Pistons de Détroit (2013-Déc.2014)[modifier | modifier le code]

Il est le premier joueur de l'Université de North Texas à être drafté en NBA depuis John Horrocks en 1984 qui a été drafté par les Mavericks de Dallas[1]. Il est drafté par les Pistons de Détroit à la 37e position. Il est donc le joueur de North Texas à être drafté en NBA le plus haut, devant Kenneth Lyons en 1983, drafté à la 47e position[1].

Le 19 juillet 2013, il signe un contrat rookie avec les Pistons[2]. Quand les joueurs drafté en 2013 se regroupent pour participe à l'annuel au shooting photo pour NBA.com, Mitchell est considéré comme le plus athlétique[3].

Le 26 décembre 2013, Mitchell est envoyé chez les Mad Ants de Fort Wayne, en D-League. Le 13 janvier 2014, il est rappelé dans l'effectif des Pistons. Le 31 janvier 2014, il est renvoyé chez les Mad Ans. En février 2014, il est rappelé par les Pistons.

Durant son année de sophomore (deuxième saison en NBA), il est envoyé plusieurs fois chez le Drive du Grand Rapids, la nouvelle équipe de D-League affiliée aux Pistons.

Suns de Phoenix (Déc.2014-Jan 2015)[modifier | modifier le code]

Le 24 décembre 2014, il est transféré aux Suns de Phoenix en échange d'Anthony Tolliver [4].
Il est libéré par les Suns le 9 janvier 2015 afin de recruter le joueur Brandan Wright [5].

Records en NBA[modifier | modifier le code]

Les records personnels de Tony Mitchell, officiellement recensés par la NBA sont les suivants[6] :

Type de statistique Saison régulière
Record Adversaire Date
Points 4 2 fois
Paniers marqués 1 5 fois
Paniers tentés 2 3 fois
Paniers à 3 points réussis 1 Timberwolves du Minnesota
Paniers à 3 points tentés 1 Timberwolves du Minnesota 10 décembre 2013
Lancers francs réussis 4 Magic d'Orlando
Lancers francs tentés 4 2 fois
Rebonds offensifs 3 2 fois
Rebonds défensifs 4 @ Cavaliers de Cleveland
Rebonds totaux 6 @ Cavaliers de Cleveland 9 avril 2014
Passes décisives 1 2 fois
Interceptions 2 Raptors de Toronto
Contres 1 3 fois
Balles perdues 2 Timberwolves du Minnesota 10 décembre 2013
Minutes jouées 13 @ Warriors de Golden State

Records en D-League[modifier | modifier le code]

Les records personnels de Tony Mitchell, officiellement recensés par la D-League sont les suivants[7] :

Type statistique Saison régulière
Record Adversaire Date
Points 14 Energy de l'Iowa
Paniers marqués 5 3 fois
Paniers tentés 9 D-Fenders de Los Angeles
Paniers à 3 points réussis
Paniers à 3 points tentés 1 4 fois
Lancers francs réussis 6 Skyforce de Sioux Falls
Lancers francs tentés 8 Skyforce de Sioux Falls 8 février 2014
Rebonds offensifs 6 2 fois
Rebonds défensifs 9 3 fois
Rebonds totaux 14 Skyforce de Sioux Falls 8 février 2014
Passes décisives 2 2 fois
Interceptions 2 2 fois
Contres 4 2 fois
Balles perdues 6 Skyforce de Sioux Falls
Minutes jouées 34 Jam de Bakersfield

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Second-team All-Sun Belt (2013)
  • First-team All-Sun Belt (2012)
  • Sun Belt Conference Freshman of the Year (2012)

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en)(en) « North Texas NBA Draft Picks », sur meangreenball.com,‎ 2014 (consulté le 24 décembre 2014)
  2. (en)(en) « Detroit Pistons Sign Draft Selections Kentavious Caldwell-Pope and Tony Mitchell », sur nba.com,‎ (consulté le 24 décembre 2014)
  3. (en)(en) John Shuhmann, « Magic's Oladipo among rookie favorites to stand out in 2013-14 », sur nba.com,‎ (consulté le 24 décembre 2014)
  4. (en)« Suns Complete Trade With Detroit », sur nba.com,‎ (consulté le 24 décembre 2014)
  5. (en)« Suns Acquire Brandan Wright From Celtics », sur nba.com,‎ (consulté le 10 janvier 2015)
  6. (en) « Tony Mitchell : Career Stats and Totals », sur nba.com (consulté le 24 novembre 2014)
  7. (en) « Tony Mitchell : Career Stats and Totals (D-League) », sur nba.com (consulté le 23 décembre 2014)

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :