Alex Oriakhi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Alex Oriakhi Portail du basket-ball
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (24 ans)
Lowell (Massachusetts)
Taille 2,06 m (6 9)
Poids 116 kg (255 lb)
Situation en club
Club actuel Drapeau : Lituanie Pieno žvaigždės
Poste Pivot
Carrière universitaire ou amateur
2009-2012
2012-2013
Huskies du Connecticut
Tigers du Missouri
Draft NBA
Année 2013
Position 57e
Franchise Suns de Phoenix
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
2013
2013
2013-2014
2014
2014
Limoges CSP
Hapoël Holon
BayHawks d'Érié
Skyforce de Sioux Falls
Pieno žvaigždės
2,8
5,2
7,8
6,5
-

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.

Alex Oriakhi, né le à Lowell (Massachusetts), est un joueur américain de basket-ball. Il évolue au poste de pivot.

Carrière[modifier | modifier le code]

Oriakhi commence sa carrière universitaire aux Huskies du Connecticut en 2009. Les Huskies, avec des joueurs comme Kemba Walker, Jeremy Lamb, Shabazz Napier, et les Allemands Niels Giffey et Enosch Wolf remportent le titre NCAA en 2011. Pour son année senior, Oriakhi change d'université à la suite de problèmes de UConn avec la NCAA et rejoint les Tigers du Missouri[1]. En juin 2013, il est drafté par les Suns de Phoenix en 57e position.

Oriakhi part jouer en Europe où il rejoint le Limoges CSP[2]. Avant le début de la saison, l'entraîneur du CSP, Jean-Marc Dupraz juge négativement Oriakhi qui a du mal à trouver sa place dans les systèmes de jeu et au rebond[3]. En octobre, il est encore critiqué par l'entraîneur pour ses faiblesses défensives dues à une incompréhension du jeu[4].

Oriakhi est licencié par Limoges début novembre à cause de ses mauvaises performances (2,8 points et 1,8 rebond de moyenne pour 7 minutes de jeu) et remplacé par Eric Williams. Il part ensuite jouer en première division israélienne avec le Hapoël Holon[5],[6]. Il n'y joue cependant que 4 rencontres et repart aux États-Unis jouer en NBDL pour les BayHawks d'Érié puis le Skyforce de Sioux Falls. En septembre 2014, il signe un contrat avec le club lituanien de Pieno žvaigždės[7].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Alex Oriakhi to transfer to Missouri », ESPN,‎
  2. « Au complet ! », Limoges CSP,‎
  3. Matthieu Marot, « CSP : Dupraz juge le cas Oriakhi "inquiétant" », Le Populaire du Centre,‎
  4. Matthieu Marot, « Difficile vainqueur d’Angers en Coupe, le CSP inquiète », Le Populaire du Centre,‎
  5. « Départ Alex Oriakhi », Limoges CSP,‎
  6. Gabriel Pantel-Jouve, « Alex Oriakhi rebondit en Israël », Catch and Shoot,‎
  7. (en) Emilio Carchia, « Alex Oriakhi signs with Pieno Zvaigzdes », Sportando,‎

Lien externe[modifier | modifier le code]