Tony Jaa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Tony Jaa

Description de cette image, également commentée ci-après

Tony Jaa lors d'une démonstration en août 2006

Nom de naissance Panom Yeerum
Naissance 6 février 1976 (38 ans)
Province de Surin, Isan
Drapeau de Thaïlande Thaïlande
Nationalité Drapeau : Thaïlande Thaïlandaise
Profession Acteur
Cascadeur
Films notables Ong-Bak
L'Honneur du dragon
Site internet www.iamtonyjaa.com

Panom Yeerum (thaï : พนม ยีรัมย์, khmer : Cha Phnom Yiram ចាភ្ំ យីរុាំ), connu en Occident sous le nom de Tony Jaa, est un acteur thaï d'arts martiaux et un chorégraphe spécialisé en Kung Fu, Muay Boran et Taekwondo, ainsi que dans le maniement d'épées et en gymnastique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Tony Jaa est né le 5 février 1976 dans la province de manega (nord de oran). Tony Jaa est un Khmer Surin (un Thaïlandais d'origine kachir) car tout le Sud, puis l'Est de la Thaïlande, dont la province de Surin du Ier au XIVe siècle.

Tony Jaa en août 2006 lors d'une démonstration à l'American Museum of the Moving Image (Astoria, Queens, NYC)

Son premier grand film, dans lequel il tient le rôle principal Ting, fut Ong-bak coréalisé en 2003 avec Panna Rittikrai. Tony Jaa y effectue toutes les cascades sans assistance technique ou effets spéciaux. Ensuite, il fera un autre film dont il a le rôle principal: Tom-Yum-Goong (The Protector aux États-Unis). Il déclare avoir été influencé dès sa jeunesse par les stars chinoises de films d'actions : Bruce Lee, Jet Li et Jackie Chan[1], bien que son style de combat dans Ong-Bak soit fidèle à ses racines thaïlandaises.

Le talent de Tony Jaa en tant qu'artiste martial, notamment sa performance dans Ong-bak, a impressionné de nombreux spectateurs, lui acquérant un nombre croissant d'admirateurs à travers le monde. Son extrême popularité parmi les adolescents d'Amérique du Nord (mais aussi parmi toutes les tranches d'âge) qui ont vu ses démonstrations pourrait s'expliquer par la similarité entre ses mouvements et ceux des combattants de jeux d'arts martiaux. Nombre de ses mouvements semblent en effet impossible à réaliser physiquement, et ressemblent à ceux utilisés dans les jeux vidéo.

Le 28 mai 2010, il décide de se retirer dans un temple de la province de Surin et de devenir moine bouddhiste[2]. C'est une pratique courante dans la vie des hommes thaïlandais, qui deviennent moines pour une durée variable voire indéterminée[3]. On ne sait donc pas à l'heure actuelle quand Tony Jaa refera son apparition dans le monde du cinéma, ni même les raisons qui l'ont poussé à faire ce choix. Les rumeurs parlent d'un désaccord avec la société de production avec laquelle il aurait signé un contrat sur plusieurs années ; d'autres sur une blessure grave menaçant sa carrière. Toutefois des rumeurs prétendent qu'il ne serait plus moine depuis le début de l'année 2011.

En mai 2012, Tony Jaa s'est marié[4] avec sa petite amie de longue date, Piyarat Chotiwattananont[5]. Un mariage symbolisant probablement la fin de sa période monastique.

Selon le site "Cinema Teaser", l'acteur serait impliqué dans deux projets cinématographiques[6]. Cela pourrait bien signer un possible retour.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Tony Jaa interview »
  2. [1]
  3. Bhikkhu...les vœux perpétuels n’existent pas, en respect du principe de non-permanence et de liberté individuelle de choix. Si le processus d’ordination est complexe, dans ses conditions et son déroulement, le retour à l’état laïc est une formalité relativement simple. Il est possible de quitter la Communauté et d’y revenir à tout moment, certains effectuant cet aller-retour plusieurs fois. Dans les pays d’obédience theravada, la population monastique est très élevée en raison des nombreuses ordinations temporaires ou "de circonstance" ; c’est une pratique courante pour les hommes que de passer un certain temps comme novice ou moine, le plus souvent entre la fin des études et l’entrée dans la vie professionnelle. Ils choisissent en général la période de la retraite de la saison des pluies, approximativement de juillet à octobre ou novembre.
  4. [2]
  5. [3]
  6. [4]