Thoutmôsis (sculpteur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Thoutmôsis.
Buste de Néfertiti

Thoutmôsis (ou Djéhoutymosé, Thoutmès) est supposé être le sculpteur officiel du pharaon Akhénaton à la fin de son règne. Une expédition archéologique allemande mené par Ludwig Borchardt en 1912, en fouillant l'ancienne capitale amarnienne Amarna, a trouvé une maison et un atelier en ruine (répertorié P47.1-3). Ce complexe semble avoir appartenu à un certain Thoutmôsis ; cette hypothèse se base sur une inscription découverte sur un cheval d'ivoire trouvé dans une fosse à ordures dans la cour[1].

Parmi les nombreux objets découverts figure le fameux buste de Néfertiti. La plupart se trouvent à l'Ägyptisches Museum de Berlin, au musée égyptien du Caire, et au Metropolitan Museum of Art.

En 1996, l'égyptologue français Alain-Pierre Zivie découvre à Saqqarah un tombeau orné de l'inscription « chef des peintres dans la place de Vérité, Thoutmôsis ». Le tombeau date de la période qui suit celle d'Amarna. Bien que le titre du Thoutmôsis de Saqqarah soit légèrement différent du titre du Thoutmôsis connu d'Amarna, il semble probable qu'il se réfère à la même personne et que les différents titres représentent différentes étapes de sa carrière[2].

Galerie photos[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Ouvrage cité dans le texte
Autres ouvrages
  • Cyril Aldred, Akhenaten: King of Egypt, Thames and Hudson,‎ 1988, p. 59 ;
  • Rita E. Freed, Yvonne J. Markowitz, Sue H. D'Auria, Pharaohs of the Sun: Akhenaten - Nefertiti - Tutankhamen, Museum of Fine Arts,‎ 1999, p. 123-126.