Tam-tams du mont Royal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

45° 30′ 51″ N 73° 35′ 07″ O / 45.514147, -73.585318 ()

Tam-tams autour du monument Sir George-Étienne Cartier
Les Tam-tams sur le mont Royal
Près du centre des tam-tams


Les Tam-tams du mont Royal est un événement ayant lieu à Montréal, au Québec chaque dimanche d'avril à octobre. De façon spontanée, des centaines de Montréalais et de visiteurs de toutes origines se rejoignent au pied du mont Royal, près du monument à Sir George-Étienne Cartier, afin de s'adonner à diverses activités de loisirs : pique-niquer, jouer au aki, au frisbee, danser au rythme des tam-tams, prendre le soleil, lire, jouer de la guitare, du tam-tam ou encore à des jeux de rôles médiévaux. Plusieurs artisans montréalais s'installent également aux abords des chemins pour vendre leurs marchandises. Les espaces de vente sont gérés par la Ville de Montréal.[1]

Cet événement dominical est devenu l'un des symboles de la diversité et de la convivialité de Montréal. C'est l'endroit par excellence pour se relaxer et passer un agréable moment au soleil. Quiconque le souhaite peut rejoindre les joueurs de tam-tam ou la foule environnante, même s'il est souvent préférable d'arriver tôt afin de profiter d'un meilleur endroit. Il arrive souvent que des dizaines de joueurs de tam-tam performant en même temps, créant une ambiance festive très énergique et propice à la danse.

Ces rassemblements spontanés débutèrent en 1978. L'événement n'est organisé par aucune autorité ou groupe, même si quelques policiers et secouristes sont souvent présents afin d'assurer la sécurité du site[1].

Le site est également prisé par les amateurs des clubs dits "after-hours" et boîtes de nuit, qui s'y retrouvent souvent le matin après avoir passé la nuit à fêter.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. « Fermeture du Café Sarajevo - L'ordre ou la vie (1) », Le Devoir, jeudi 5 décembre 2002 (consulté le 10 mars 2008)

Lien externe[modifier | modifier le code]