Sextus Aelius Catus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sextus Aelius Catus est un homme politique et général romain des débuts du Haut Empire romain. Il est consul en 4.

Biographie[modifier | modifier le code]

Catus est le fils du jurisconsulte Quintus Aelius Tubero[1]. Il semble avoir été aussi lié étroitement à Séjan. Pour Freeman Adams ces liens venaient de l'adoption de Séjan par Aelius Tubero[1]. Toutefois G.V. Summer a pointé des faiblesses dans cette hypothèse et proposé un lien plus complexe : le père de Séjan, Lucius Seius Strabo aurait adopté un oncle de Catus, Lucius Seius Tubero[2] Il est sans doute proconsul de Macédoine, et légat de Mésie à une date discutée vers 2-3 ou vers 10-11[3]. Selon Strabon[4], Catus déporte 50 000 Gètes en Thrace après leur avoir fait passer le Danube[5].

Catus est le père d'Aelia Catella et d'Aelia Paetina qui épouse en 19 le futur empereur Claude.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Freeman Adams, "The consular Brothers of Sejanus", The American Journal of Philology, 76, 1, 1955, pp. 70-76, stemma p.75
  2. G.V. Summer, "The Family Connections of L. Aelius Seianus", Phoenix, 19,2, 1965, pp. 134-145
  3. Addenda à la PIR2
  4. Strabon, Géographie, Livre VII, 3, 10 : « Aelius Catus transféra depuis le pays au-delà du Danube jusqu’en Thrace, 50 000 Gètes, une tribu qui avait la même langue que les Thraces ; et maintenant ils vivent là en Thrace et s’appellent Moesi »
  5. Ronald Syme, "Lentulus and the Origin of Moesia", The Journal of Roman Studies, Vol. 24, (1934), pp. 126-128


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • Strabon, Géographie, Livre VII, 3,10
  • AE 1966, 379

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]