Parc national Sierra de las Quijadas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Parc national Sierra de las Quijadas
Image illustrative de l'article Parc national Sierra de las Quijadas
Vue prise dans le parc national
Catégorie UICN II (parc national)
Identifiant 10862
Pays Drapeau de l’Argentine Argentine
Emplacement San Luis
Coordonnées 32° 33′ 03″ S 67° 03′ 51″ O / -32.550833, -67.064167 ()32° 33′ 03″ Sud 67° 03′ 51″ Ouest / -32.550833, -67.064167 ()  
Superficie 1 500 km2
Création 1991
Administration Administración de Parques Nacionales (APN)
Site web Site officiel

Géolocalisation sur la carte : Argentine

(Voir situation sur carte : Argentine)
Parc national Sierra de las Quijadas

Le parc national Sierra de las Quijadas (en espagnol : Parque Nacional Sierra de las Quijadas) est situé dans la partie nord-ouest de la province de San Luis, en Argentine.

Description[modifier | modifier le code]

Il a été créé en 1991 pour protéger les espèces qui habitent le lieu. Dans le parc, remarquable est la zone nommée le Potrero de la Aguada qui porte le même nom que le río qui parcourt le lieu. Celui-ci ne coule cependant qu'en période de pluies. Le reste de l'année, il n'y a dans son lit que du sable et des roches. La moyenne annuelle des précipitations dans la région est de seulement 300 mm. Les pluies tombent au printemps et en été.

Les Sierras del Potrero, avec leurs corniches, leurs terrasses et leurs arêtes, ont une couleur rosée. À peine couvertes de végétation, elles délimitent un immense amphithéâtre naturel.

Le parc qui s'étend sur 150 000 hectares, culmine à 1 200 mètres au Cerro Portillo. Du côté ouest, frontalier avec les provinces de San Juan et de Mendoza, on trouve des étangs isolés dont les limites sont variables selon les années, en accord avec le régime du Río Desaguadero qui les alimente. Certaines de ces nappes d'eau sont permanentes, mais la majorité sont temporaires. Leur profondeur est réduite. Cette zone fait partie des lagunas de Guanacache, avec leurs joncs. Elles constituent un excellent habitat pour de nombreux oiseaux aquatiques.

Flore[modifier | modifier le code]

La végétation est rare. Il y a beaucoup de jarillas et de cactus. On y trouve également le quebracho blanc et des plantes typiques de la région, comme la zampa de Quijadas.

Faune[modifier | modifier le code]

Chat de Geoffroy (Oncifelis geoffroyi)

Bien que la zone soit très aride, elle possède une faune abondante : les pumas, les Oncifelis geoffroyi ou chats de Geoffroy, les renards gris d'Argentine ou pseudalopex griseus et les maras ou dolichotis sont les mammifères les plus remarqués. Parmi les oiseaux on doit souligner le nandou, le faucon gris, la buse solitaire (Harpyhaliaetus coronatus) et le condor des Andes.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]