Saïd Mohamed Jaffar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Saïd Mohamed Jaffar
سعيد محمد جعفر
Fonctions
Président du Conseil nationale exécutif de
l'État comorien
3 août 19753 janvier 1976
(5 mois et 0 jour)
Prédécesseur Ahmed Abdallah Abderamane
Successeur Ali Soilih
3e président du Conseil de gouvernement du territoire des Comores
16 juin 197222 décembre 1972
Prédécesseur Said Ibrahim
Successeur Ahmed Abdallah Abderamane
Biographie
Nom de naissance Said Mohamed Jaffar el Amjad
Date de naissance 14 avril 1918
Lieu de naissance Mutsamudu (Anjouan)
Date de décès 27 octobre 1993 (à 75 ans)
Nationalité comorienne
Parti politique Rassemblement démocratique du peuple comorien

Saïd Mohamed Jaffar
Chefs d'État comoriens

Le prince Said Mohamed Jaffar el Amjad, né le 14 avril 1918 à Mutsamudu et mort le 27 octobre 1993[1], est un homme politique comorien. Il a été élu sénateur, au poste laissé vacant par Ahmed Abdallah, du 8 avril 1973 à sa démission le 6 novembre 1975[2], plusieurs mois après la déclaration d'indépendance, le jour de son discours pour l’admission des Comores au siège de l’ONU.

Jaffar, ferme partisan de l’indépendance devient chef de l'État un mois après la proclamation de l’indépendance, à l'issue du coup d’État du 3 août 1975 et avec l'aide d'Ali Soilih.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Les anciens présidents des comores », sur Ministère des relations extérieures et de la Coopération de l'Union des Comores
  2. « JAFFAR EL AMJAD Said Mohamed », Anciens sénateurs Ve République, sur senat.fr

Liens externes[modifier | modifier le code]