Ikililou Dhoinine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ikililou Dhoinine
Ikililou Dhoinine en 2012.
Ikililou Dhoinine en 2012.
Fonctions
6e président de l'Union des Comores
(9e chef de l'État comorien depuis l'indépendance)
En fonction depuis le 26 mai 2011
(3 ans, 2 mois et 26 jours)
Élection 26 décembre 2010
Vice-président 1er Fouad Mohadji
2e Mohamed Ali Soilihi
3e Nourdine Bourhane
Président de l'exécutif de l'île autonome d'Anjouan
(par intérim)
26 mars 200831 mars 2008
Prédécesseur Mohamed Bacar
Successeur Lailizamane Abdou Cheik (par intérim)
Moussa Toybou
Vice-président de l'Union des Comores
26 mai 200626 mai 2011
(5 ans, 0 mois et 0 jour)
Élection 14 mai 2006
Président Ahmed Abdallah Mohamed Sambi
Prédécesseur Caabi El-Yachroutu Mohamed
Successeur Fouad Mohadji
Biographie
Date de naissance 14 août 1962 (52 ans)
Lieu de naissance Djoiezi, Mohéli (Comores)
Nationalité comorienne
Parti politique Parti national de la justice (PNJ)
Conjoint Hadidja Aboubacar Boinariziki
Enfant(s) Haloua Dhoinine
Tété Dhoinine
Profession Pharmacien

Ikililou Dhoinine
Présidents de l'Union des Comores

Ikililou Dhoinine, né le 14 août 1962 à Djoiezi (Mohéli, dans l'archipel des Comores), est un homme d'État comorien. Vice-président depuis 2006, il est élu président de l'Union le 26 décembre 2010[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Etudes[modifier | modifier le code]

Ikililou Dhoinine à fréquenté les Écoles primaires de Djoiezi et de Fomboni,le Collège rural et le Lycée de Fomboni. Il obtient son Baccalauréat scientifique en 1986. Il s'inscrit au Département de Mathématiques et Sciences de l'École nationale d'Enseignement supérieur (ÉNES) de Mvouni, en Grande-Comore, pour une année, avant d'obtenir une bourse d'études. Il poursuit ses études à la Faculté de Médecine et de Pharmacie de l'Université Gamal Abdel Nasser de Conakry, en Guinée. Ikililou Dhoinine obtient le doctorat en Pharmacie en décembre 1994 à l'Université de Conakry[2].

Carrière[modifier | modifier le code]

En 1994, Ikililou Dhoinine obtient le poste de responsable de la fabrication de médicaments à la Pharmacie nationale autonome des Comores (PNAC, à Moroni). Il est aussi responsable des pharmaciens remplaçant à la pharmacie de la Corniche de Moroni, et ce, jusqu'en 2004.

Ikililou Dhoinine est propriétaire de la Pharmacie mohélienne, sise à Fomboni, Mohéli. Il a été Directeur régional du projet Santé III sous l'égide de la Banque mondiale.

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Le 26 mai 2006, Ikililou Dhoinine devient le vice-président de l'Union des Comores.De 2006 à 2009, il occupe la fonction de vice-président chargé du ministère de la Santé, de la Solidarité et de la Promotion du Genre et celle de président du Comité de Coordination et de Mécanisme (CCM). De 2009 à début 2010,Ikililou Dhoinine est nommé vice-président chargé du ministère des Finances, du Budget et de l'Entreprenariat féminin. Candidat du Parti national de la justice à l'élection présidentielle de 2010, il remporte le 2e tour le 26 décembre 2010.

Les résultats publiés par la Commission électorale nationale le créditent de 61 % des suffrages exprimés. Son principal adversaire, Saïd Mohamed Fazul, le candidat de l’opposition, a récolté 33 % des voix. Le taux de participation à ce scrutin avoisine les 53 %. En dépit de nombreuses irrégularités constatées, la mission internationale a estimé dans un communiqué que « les élections du 26 décembre 2010 ont été globalement libres et régulières ».

Suite à un compromis avec son prédécesseur, conformément aux accords sur la période intérimaire, Ikililiou Dhoinine est investi chef de l'État comorien le 26 mai 2011, le premier Mohélien à diriger l'Union des Comores[3].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Ikililou Dhoinine est marié à Hadidja Aboubacar Boinarziki et père de deux enfants (Haloua et Tété).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Comores : le candidat du pouvoir Ikililou Dhoinine remporte la présidentielle, RFI, 29/12/2010
  2. Modèle:Http://www.radiocomores.km/index.php/fr/nos-presidents/ikililou
  3. Modèle:Http://www.jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20101229125819/comores-opposition-ceni-fraudesikililou-dhoinine-remporte-la-presidentielle-avec-61-des-voix.html