Sölden (Autriche)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sölden
Administration
Pays Drapeau de l'Autriche Autriche
Land Drapeau du Tyrol Tyrol
District
(Bezirk)
Imst (Bezirk)
Maire Roman Siemionovitch
Code postal A-6450
Immatriculation IM
Indicatif 43+ (0) 52 54
Code Commune 7 02 20
Démographie
Population 4 252 hab. (2014)
Densité 9,1 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 58′ 00″ N 11° 00′ 00″ E / 46.966667, 1146° 58′ 00″ Nord 11° 00′ 00″ Est / 46.966667, 11  
Altitude 1 377 m
Superficie 46 690 ha = 466,9 km2
Localisation
Sölden
Sölden

Géolocalisation sur la carte : Tyrol

Voir sur la carte administrative de la zone Tyrol
City locator 14.svg
Sölden

Géolocalisation sur la carte : Autriche

Voir la carte administrative d'Autriche
City locator 14.svg
Sölden

Géolocalisation sur la carte : Autriche

Voir la carte topographique d'Autriche
City locator 14.svg
Sölden
Liens
Site web site officiel Courriel
Vue de Sölden

Sölden est une ville autrichienne, située dans l'Ötztal dans le Tyrol. Il s'agit d'une des plus grandes stations de sports d'hiver du monde comprenant deux glaciers, d'un dénivelé de 1 700 mètres, avec les dernières technologies en matières de remontées mécaniques. Ses pistes ont été foulées par les plus grands skieurs alpins car elle fut souvent le théâtre de compétitions internationales dont la coupe du monde de ski alpin. Elle est ainsi dotée d'une excellente école de ski et d'un snowpark, d'un slalom géant, d'un labyrinthe en glace qui attire de nombreux adeptes de freestyle.

les cabines du Gigijorch

Mais Sölden est aussi attrayante par les nombreux loisirs qu'elle propose hors du ski : piscine olympique, pubs et bars, ambiance festive dans les rues.

Localisation[modifier | modifier le code]

Géographie[modifier | modifier le code]

Avec une superficie de 468 km2 et seulement 1 km2 de surface construite, Sölden possède le plus vaste territoire communal d'Autriche, englobant plus de 90 sommets supérieurs à 3 000 mètres.

Le village principal de Sölden est à une altitude de 1 368 mètres, et le village de Hochsölden à 2 090 m possède 5 hôtels quatre étoiles. Le point culminant est le Wildspitze, à 3 768 m, la deuxième plus haute montagne en Autriche, après le Grossglockner.

La route du glacier de l'Ötztal, est la deuxième plus haute route pavée en Europe. Il est le chemin d'accès de Sölden aux glacier Rettenbach et Tiefenbachferner.

la route du glacier

Accès[modifier | modifier le code]

On accède à la ville par la vallée de l'Oetztal longue de 67 km.

Tourisme[modifier | modifier le code]

Ce village est connu pour être une station de ski huppée de la jet-set et de la haute-société internationale, un lieu de détente et de repos pour les familles fortunées ainsi que pour l'aristocratie (milliardaires, millionnaires, chefs de grandes entreprises, PDG...). Ainsi de nombreuses célébrités, stars de cinéma ou autres peoples viennent régulièrement dans la station pour skier, se reposer ou pour fêter Noel.

De nombreux russes (près de 65 % des touristes) viennent régulièrement séjourner dans la station, ce qui fait que l'on surnomme Solden « la petite Courchevel ».

Plusieurs célébrités possèdent un chalet ou une résidence à Solden et dans les villages voisins tels que Huben et Langenfeld.

Solden se trouve dans un domaine skiable discontinu de haute et moyenne altitude.

La station bénéficie généralement d'une image « haut de gamme » tant dans les médias nationaux et internationaux que dans la littérature plus spécialisée.

La station compte plusieurs hôtels 4 et 5 étoiles et des palaces comme Le Valentin, Le Central ou encore Le Stephan. De nombreuses boutiques de haute-couture, de grands joailliers et bijoutiers ainsi que de nombreuses banques internationales y possèdent une représentation.

Le village possède deux églises, l'église protestante dans la rue principale et l'église catholique à proximité.

Personnalités ayant séjourné à Sölden[modifier | modifier le code]

La station[modifier | modifier le code]

Les villages[modifier | modifier le code]

La station de ski de Sölden est composée aujourd'hui de quatre villages. À l'origine de la création de la station, le noyau de Sölden installé dès 1946 sur un ancien hameau.

Les villages faisant partie de la station sont:

  • Sölden (Chef-lieu)
  • Hochsölden
  • Huben
  • Langenfeld
  • Zwieselstein
  • Heiligkreuz

D'autres communes font parties du domaine communal de Sölden :

  • Obergurgl
  • Gurgl
  • Vent

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

  • Maire sortant : Ernst Georg Shopf
  • 9 sièges à pourvoir au conseil d'administration
Résultats de l'élection municipale du 21 février 2010 à Sölden
Tête de liste Liste Premier tour
% CA
Ernst Georg Shöpf conservateur 75,50 9
Marc Bauern écologiste 20,17 2

Organisation[modifier | modifier le code]

La ville de Solden possède une organisation politique différente des autres ville d'Autriche. Le maire est élu au suffrage universel direct pour un mandat de 5 ans renouvelable une fois consécutivement. Il nomme un premier adjoint également pour 5 ans.

Le pouvoir législatif est exercé par le conseil d'administration dirigé par le maire. Le conseil est composé de 11 membres nommés pour 5 ans.

Ernst Georg Shöpf (à gauche) et Roman Siemionovitch le 28 septembre 2014 lors de la passation de pouvoir

Le 28 septembre 2014, le maire Ernst Shöpf démissione de ses fonctions de président du conseil d'administration en raison des critiques des habitants et de l'ensemble des membres du conseil (même du premier adjoint) sur sa politique désastreuse. Cette démission a également pour causes son impopularité importante. Son premier adjoint, Roman Siemionovitch, lui succède en tant que maire par interim.

Maires de Sölden[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs de Sölden
Période Identité Étiquette Qualité
28 septembre 2014 en cours Roman Siemionovitch conservateur investisseur/homme d'affaire
21 février 2010 28 septembre 2014
(démission)
Ernst Georg Shöpf conservateur banquier
Les données manquantes sont à compléter.

Armoiries[modifier | modifier le code]

blasonnement : dans un d'argent et de gueules, l'enseigne divise une église gothique sur la ligne de fente dans les couleurs confondues avec la tour dans le champ en argent. Du bord supérieur, deux demi-pointes renversées de gueules et d'argent avec une église dans les mêmes couleurs.

Jumelages[modifier | modifier le code]

Sölden est jumelée avec :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]