Ronnie Radke

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Radke.

Ronald Radke

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Ronnie Radke, Rock im Park 2014

Informations générales
Nom de naissance Ronald Joseph Radke
Naissance 15 décembre 1983 (30 ans)
Las Vegas, États-Unis
Genre musical Post-hardcore, metalcore, melodic hardcore, pop punk, alternative rock, emo, rap
Instruments voix, piano, guitare
Années actives 2004-présent
Labels Epitaph
Site officiel Falling In Reverse site officiel

Ronnie Radke (né le 15 décembre 1983, à Las Vegas, aux États-Unis) est le nom artistique de Ronald Joseph Radke, un musicien et compositeur américain. Il est le fondateur et chanteur du groupe Falling in Reverse, et aussi ex-chanteur et membre fondateur du groupe Escape the Fate[1].

Carrière[modifier | modifier le code]

Ronald Radke né le 15 décembre 1983 a grandi dans une famille pauvre avec son père, son frère aîné et sa grand mère, abandonné par sa mère pour raisons inconnues. Il apprend à jouer du piano et de la guitare dans ses premiers groupes. Il commence à jouer Blink 182 (chansons à la guitare). Il a formé plusieurs groupes au lycée. Radke s'enfuit de chez lui pour jouer dans son premier groupe avec son ami Mitch (rencontré au lycée) appelée 3.0. qui "sonnait exactement comme Blink 182», selon Radke. Il vit alors avec Mitch et sa mère. Ils jouent quelques concerts dans différents lieux comme The Chain Reaction et The Huntridge à Las Vegas. Après la bande, Radke revient avec son père et annonce qu'il a abandonné ses études. Radke rencontre Max Green (du groupe Almost Heroes) à un concours de jeunes talents. Ils deviennent assez vite amis, formant le groupe True Story, qui enregistre une démo qui contenait la piste "This Is Not The End". Radke commence à screamer dans le groupe après avoir été inspiré par Thrice, puis se met progressivement à chanter, formant lentement Escape The Fate.

En 2004, il forme le groupe Escape the Fate avec le guitariste Omar Espinosa et le batteur Robert Ortiz. En à peine un mois, le groupe avait déjà réussi a gagner du succès dans le pays. En septembre 2005, ils gagnent un concours de radio locale jugé par My Chemical Romance, qui leur donnent l’occasion de faire l’ouverture de l’un des concerts de leur tournée avec Alkaline Trio et Reggie and the Full Effect. Fin 2005, ils signent sous le label Epitaph Records et sortent leur premier EP de cinq chansons intitulées There's No Sympathy for the Dead.

Le 26 septembre 2006, le groupe sort son premier album, Dying Is Your Latest Fashion, composé de titres simples tels que Not Good Enough for Truth in Cliché et Situations. Dying Is Your Latest Fashion atteint la 12e place dans la catégorie « Heatseekers » du magazine Billboard et la 19e de la catégorie « Albums indépendants »[2].

Ronnie quitte le groupe une semaine avant la sortie de Dying Is Your Latest Fashion, étant impliqué dans l'assassinat d'un jeune homme. Plus tard, il a été révélé que Ronnie était accro à la drogue et a eu plusieurs autres problèmes. Ronnie Radke a été expulsé du groupe après avoir été condamné à la prison pour son implication dans une bagarre qui a conduit à la mort de Michael Cook[3]. Dans une interview en prison, Ronnie a dit que les vrais coupables seraient Chase Rader et Max Green, le premier étant armé au moment de la lutte, et le second ayant déclenché la lutte. Mais les deux ont été acquittés après avoir plaidé la légitime défense. Ronnie a été condamné à 4 ans de prison dans un centre de réadaptation à Las Vegas, est sorti le 12 décembre 2010.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

avec Escape the Fate
  • Escape The Fate EP (2005)
  • There's No Sympathy for the Dead (2006)
  • Dying Is Your Latest Fashion (2006)
  • Situations EP (2007)
avec Falling in Reverse

Vidéos[modifier | modifier le code]

avec Escape the Fate
  • Not Good Enough For Truth In Cliché (Demo) (2005)
  • There's No Sympathy For The dead (2006)
  • Not Good Enough For Truth In Cliché (2006)
  • Situations (2007)
avec Falling in Reverse
  • The Drug In Me Is You (2011)
  • I'm Not A Vampire (2011)
  • Raised by Wolves (2012)
  • Good Girls Bad Guys (2012)
  • Alone (2013)
  • Fanshionably Late (2013)
  • Bad Girls Club (2013)
  • Gangsta's Paradise (2014)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :