Roberto Bussinello

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Roberto Bussinello

Nom complet Roberto Bussinello
Date de naissance 4 octobre 1927
Lieu de naissance Drapeau de l'Italie Pistoia
Date de décès 24 août 1999 (à 71 ans)
Lieu de décès Drapeau de l'Italie Vicence
Nationalité Italienne
Années d'activité 1961 - 1965
Qualité Pilote automobile
Équipe Drapeau de l'Italie Isobele De Tomaso
Drapeau de l'Italie Scuderia De Tomaso
Drapeau de l'Italie Scuderia Centro Sud
Nombre de courses 4

Roberto Bussinello (né le 4 octobre 1927 à Pistoia et mort le 24 août 1999 (à 71 ans) à Vicence) est un pilote automobile italien.

Il a disputé quatre Grands Prix comptant pour le championnat du monde de Formule 1 et sept courses hors-championnat du monde en 1961, 1962 et 1965.

Biographie[modifier | modifier le code]

Roberto Bussinello commence sa carrière en Formule 1 lors du Grand Prix automobile d'Italie 1961 au volant d'une De Tomaso F1 de l'écurie Isobele De Tomaso. Il se qualifie vingt-quatrième devant Gerry Ashmore et derrière Henry Taylor. Il ne termine pas la course à cause de problèmes moteurs.

La même année, il s'engage sur cinq courses hors-championnat sur sa De Tomaso. Forfait au Grand Prix de Syracuse, il se classe cinquième du Grand Prix de Naples, devant Bernard Collomb et derrière Ian Burgess. Il abandonne au Grand Prix de Solitude et au Grand Prix de Modène puis termine quatrième de la Coupe d'Italie sur le circuit de Vallelunga, devant Roberto Lippi et derrière Nino Vaccarella.

En 1962, il ne s'engage qu'au Grand Prix de Monaco mais ne prend finalement pas part à l'épreuve.

En 1965 il engage une BRM P57 aux Grand Prix d'Allemagne (non-qualification) et au Grand Prix d'Italie. En Italie, il se qualifie vingt-et-unième devant Giorgio Bassi et derrière Geki. Il termine treizième malgré une pression d'huile défectueuse, devant Richie Ginther et derrière Nino Vaccarella.

Hors-championnat, il déclare forfait au Grand Prix automobile de Syracuse puis, au BRDC International Trophy, au volant de sa P57, termine treizième devant Bob Anderson et derrière Ian Raby.

Résultats en championnat du monde de Formule 1[modifier | modifier le code]

Saison Écurie Châssis Moteur Pneus GP disputés Podiums Points inscrits Classement
1961 Isobele De Tomaso De Tomaso F1 Conrero 4 en ligne Dunlop 1 0 0 Nc.
1962 Scuderia De Tomaso De Tomaso F1 Alfa Romeo 4 en ligne Dunlop 1 0 0 Nc.
1965 Scuderia Centro Sud BRM P57 BRM Dunlop 2 0 0 Nc.