Robert Wiedemann Browning

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Robert Wiedemann Barrett Browning surnommé Pen Browning ( à Florence - à Asolo) est un artiste peintre et critique d'art britannique, fils du poète et écrivain Robert Browning et de la poétesse Elizabeth Barrett Browning. Ses œuvres furent exposée à Londres, à la Royal Academy, la Grosvenor Gallery (en) et la Hanover Gallery.

Jeunesse et famille[modifier | modifier le code]

Before a Mirror
par Pen Browning

Après la mort de sa mère, en 1861, Browning est envoyé en Angleterre où il étudie au Christ's College. Il apprend ensuite le dessin, la peinture et la sculpture à Anvers, notamment avec Jean Arnould Heyermans, puis à Paris, où il s'installe avec son père et sa tante. En 1885, il rencontre Fanny Coddington, une jeune new-yorkaise qu'il épouse en 1887[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. New York Times, 25 octobre 1887

Source[modifier | modifier le code]