Rivière Salée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

33° 22′ 52″ N 112° 18′ 47″ O / 33.3812, -112.313

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rivière Salée (homonymie).
Rivière Salée
Illustration
Caractéristiques
Longueur 322 km
Bassin ?
Bassin collecteur Colorado
Débit moyen ?
Cours
Confluence le Gila
Géographie
Pays traversés Drapeau des États-Unis États-Unis
Régions traversées Arizona

La rivière Salée (pima : Onk Akimel, anglais : Salt River, espagnol: Rio Salado) est un affluent de la Gila, long de 322 km, dans l'Arizona central dans les États-Unis, donc un sous-affluent du Colorado.

Géographie[modifier | modifier le code]

Elle se forme en Arizona oriental par la confluence des rivières Blanche et Noire dans la vallée entre Mogollon Rim et Natanes Plateau.

Elle passe dans la vallée entre les montagnes Mazatzal et de Superstition. Près Fountain Hills elle est rejointe par le Rivière Verde. Environ cinq milles au-dessous de ce point, le Barrage de Détournement de Granite Reef détourne toute l'eau restante dans les canaux Arizona et Sud.

D'ici, le lit de la rivière sort des montagnes et s'écoule devant Mesa, Tempe, Scottsdale et au sud de downtown Phoenix. À l'exception de Tempe Town Lake, la section du lit de la rivière dans les villes est à sec, sauf quand des pluies torrentielles forcent en amont plus grand que des sorties normales de Stewert Mountain Dam. Mais des crues subites et dangereuses arrivent de temps en temps dans le lit de rivière sec, particulièrement pendant la mousson.

Onk Akimel O'Odham[modifier | modifier le code]

La tribu des Pima, nom donné par les conquistadors, (Akimel O'Odham, « les gens de la rivière »), les Onk Akimel O'Odham (« Les gens de la Rivière Salée »), vivaient sur les rives de la rivière avant l'arrivée d'explorateurs espagnols.

Carte du bassin fluvial de la Rivière Salée

Leur mode de vie traditionnel (himdagĭ, parfois rendu en anglais par « Him-dak ») est toujours centré autour de la rivière, qu'ils considèrent comme sacrée. Traditionnellement, le sable des bords de la rivière est utilisé comme agent d'exfoliation en se baignant dans ses eaux (souvent pendant les pluies torrentielles de la " mousson ", appellation locale, qui s'étend de juillet au début de septembre).

Aujourd'hui, la plus grande partie de la rivière qui traverse la réserve, est à sec pendant la majeure partie de l'année en raison des barrages en amont (barrage Roosevelt sur la Salt River inauguré en 1911). C'est une cause de grande colère parmi le peuple, particulièrement chez les aînés.

Cependant, de temps en temps, la " mousson " arrive plus tôt que d'habitude.

Dans les semaines suivant le 29 décembre 2004, quand brusquement une pluie torrentielle hivernale inonda des secteurs beaucoup plus en amont (au nord de l'Arizona), l'eau s'écoula vers les barrages à un niveau infiniment supérieur à celui de n'importe quelle époque (depuis les préparatifs du Tempe Town Lake Cardboard Boat Regatta en 1998).

Tout ceci est la cause d'une célébration moindre par le Salt River Pima-Maricopa Indian Community (SRPMIC).

Notes et références[modifier | modifier le code]