Richard Kelly

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kelly et Richard Kelly (homonymie).

Richard Kelly

Nom de naissance James Richard Kelly
Naissance (39 ans)
Newport News, Virginie (États-Unis)
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Réalisateur
Films notables Donnie Darko
Southland Tales

James Richard Kelly plus souvent appelé Richard Kelly est né le à Newport News (Virginie, États-Unis). Il est réalisateur et scénariste américain.

Biographie et carrière[modifier | modifier le code]

Richard Kelly a grandi à Midlothian (Virginie, États-Unis). Il est diplômé en cinéma par l'Université de la Californie du Sud (USC) en 1997. Il débute sa carrière avec deux courts-métrages (The Goodbye Place et Visceral Matter) avant de signer en 2001 le scénario et la réalisation de Donnie Darko, récit fantastique narrant l'histoire étrange de Donnie Darko, un adolescent de 16 ans intelligent mais perturbé, sujet à des visions lui permettant de voir des failles spatio-temporelles et guidé par Franck, un ami imaginaire ressemblant à un monstrueux lapin géant. Donnie Darko s’est vu attribuer un budget de 4.5 millions de dollars. C’était son premier long-métrage qui a été nommé à 21 récompenses différentes (dont une aux Saturn Awards), et en a gagné 11. Bien qu’étant considéré par certains comme trop jeune pour être un réalisateur/scénariste professionnel, le film a terminé en deuxième position du classement des “50 plus grands films indépendants de tous les temps” du magazine Empire, juste derrière Reservoir Dogs de Quentin Tarantino.

Il a également écrit des scénarios n’ayant jamais été adaptés, dont celui de La morsure du lézard de Louis Sachar et l’adaptation de Cat’s Cradle. Ces scénarios sont disponibles en PDF sur le site du réalisateur. Son quatrième film et second long-métrage, Southland Tales, a concouru en compétition officielle au festival de Cannes de 2006, il mettait en vedette Dwayne Johnson, Sarah Michelle Gellar, Seann William Scott, Kevin Smith et Miranda Richardson. Cependant son accueil fut si mitigé que Richard Kelly effectua un deuxième montage du film, qui sortit sur les écrans le 16 novembre 2007. Le film ne bénéficia pas d’une sortie dans les cinémas français et n’eut qu’une sortie Direct-to-DVD en 2009. La maison de production de Richard Kelly, Darko Entertainment, a annoncé en 2008 qu’elle produisait l’adaptation du best-seller de Tucker Max, I Hope They Serve Beer in Hell, censé être réalisé par Bob Gosse. En 2008, il réalise The Box qui est l'adaptation de la nouvelle Le Jeu du bouton (Button, Button) de Richard Matheson. Malgré le flop commercial de ce dernier long-métrage, Richard Kelly est actuellement en train de travailler sur un thriller se déroulant à Manhattan en 2014. Le film est censé être tourné en 3D.

Thèmes et styles de ses films[modifier | modifier le code]

Bien que les films de Richard Kelly soient bien entendus différents du point de vue de l’histoire et des personnages, ils abordent toujours des thèmes communs, autour du voyage dans le temps et de l’existentialisme. Donnie Darko et Southland Tales sont des films complexes, sombres, et intrigants, en rupture avec le manichéisme ambiant du cinéma US. Les héros de Richard Kelly sont des marginaux, ils évoluent tant bien que mal dans un monde insatisfaisant, y découvrant à l'occasion une raison d'être (et de mourir) : l'amour. Le style de Richard Kelly est basé sur l’utilisation de Steadicams permettant des travellings et des mouvements de caméras particuliers (cela se voit bien plus dans Southland Tales que dans Donnie Darko). Il a été souvent comparé à David Lynch en raison des ambiances sombres de ses films et des intrigues à puzzle. La musique est extrêmement importante dans les films de Richard Kelly et l’une de ses scènes les plus célèbres est la scène de fin de Donnie Darko, avec pour fond la version de Gary Jules de la chanson Mad World de Tears for Fears.

Anecdotes[modifier | modifier le code]

  • Il n’a reçu que 9 000 $ pour écrire et réaliser Donnie Darko, doté d’un budget de 4.5 millions de dollars.
  • Ses deux films préférés sont L’Empire contre-attaque et Mad Max 2.
  • Son père a travaillé pour la NASA sur le programme Mars Viking Lander dans les années 1970, pour développer la première caméra à prendre des clichés de la planète rouge. Une claire référence à ceci est faite dans The Box où le mari travaille à la NASA sur le même projet.
  • Il lui a été au départ proposé de réaliser Mortelle Saint-Valentin (2001), mais il a refusé l’offre.
  • Il a écrit le scénario de House at the End of the Street, pour le compte de la société de production de Hal Lieberman et Jonathan Mostow.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Réalisateur[modifier | modifier le code]

Courts métrages[modifier | modifier le code]

Longs métrages[modifier | modifier le code]

Scénariste[modifier | modifier le code]

Richard Kelly est scénariste de ses films

Producteur[modifier | modifier le code]

Nominations et récompenses[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • 1997 : récompensé au Virginia Festival Film pour The Goodbye Place
  • 2001 - Sweden Fantastic Film Festival, Meilleur long-métrage (Donnie Darko)
  • 2001 - Catalonian International Film Festival, Meilleur scénario (Donnie Darko)
  • 2002 - Festival de Gérardmer, Premiere Award (Donnie Darko)
  • 2002 - Festival de Gérardmer, Première Award (Donnie Darko)
  • 2002 - Cinénygma Film Festival, Prix de l’audience (Donnie Darko)
  • 2002 - Amsterdam Fantastic Film Festival, Silver Scream Award (Donnie Darko)
  • 2002 - Academy of Science Fiction, Fantasy & Horror Films, Special Award (Donnie Darko)
  • 2003 - Chlotrudis Awards, Meilleur scénario (Donnie Darko)

Nominations[modifier | modifier le code]

  • 2001 - Sundance Film Festival, Prix du jury (Donnie Darko)
  • 2001 - Catalonian International Film Festival, Meilleur film (Donnie Darko)
  • 2002 - Online Film Critics Society Awards, OFCS Award (Donnie Darko)
  • 2002 - Independent Spirit Awards, Meilleur premier long-métrage (Donnie Darko)
  • 2002 - Independent Spirit Awards, Meilleur premier scénario (Donnie Darko)
  • 2002 - Chicago Film Critics Association Awards, Réalisateur le plus prometteur
  • 2003 - Chlotrudis Awards, Meilleur réalisateur(Donnie Darko)
  • 2006 - Festival de Cannes, Palme d’or (Southland Tales)

Liens externes[modifier | modifier le code]