Richard Courant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Courant.

Richard Courant

Description de cette image, également commentée ci-après

Richard Courant

Naissance
Lublinitz (Allemagne)
Décès (84 ans)
New York (États-Unis)
Nationalité prussienne (allemande), américaine
Champs Mathématique
Diplôme Université de Göttingen
Renommé pour Méthode des éléments finis

Richard Courant (né le à Lublinitz, mort le à New York) est un mathématicien germano-américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pendant sa jeunesse, ses parents ont souvent déménagé, de Glatz à Breslau puis à Berlin en 1905. Il est resté à Breslau pour entrer à l'université. Ayant trouvé les cours d'un niveau insuffisant, il poursuit ses études à Zurich et Göttingen. Il devient l'assistant de David Hilbert à Göttingen et y obtient son doctorat en 1910. Il a dû se battre pendant la Première Guerre mondiale, mais il fut blessé et rendu à la vie civile peu après son incorporation dans l'armée. Il continue ses recherches à Göttingen, passant aussi deux ans comme professeur à Münster. Il fonde là l'Institut mathématique, dont il est le directeur de 1928 à 1933.

Courant étant juif, il quitte l'Allemagne en 1933 avant beaucoup de ses collègues. Après une année passée à Cambridge, il part pour New York et devient, en 1936, professeur à l'université de New York. Il est alors chargé de fonder un institut pour les études en mathématiques et s'en acquitte avec réussite. L'Institut Courant (ainsi renommé en 1964) est au début du XXIe siècle l'un des centres de recherches les plus connus dans le monde en mathématiques appliquées.

Outre son don pour l'organisation, Courant est connu pour son œuvre mathématique. Il a publié, en collaboration avec David Hilbert, le livre Methoden der mathematischen Physik (en) qui fut très influent et est toujours utilisé. Il est le coauteur avec Herbert Robbins (en) d'un ouvrage de vulgarisation intitulé What Is Mathematics? (en), toujours disponible. Son nom est aussi associé à la méthode des éléments finis, inventée par des ingénieurs, dont il crée les fondations mathématiques et qu'il applique à divers problèmes. Cette méthode sert à résoudre les équations différentielles en analyse numérique, comme par exemple dans les calculs de la prévision numérique du temps.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

(en) Richard Courant sur le site du Mathematics Genealogy Project