Rautavaara

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rautavaara
Héraldique
Héraldique
La piste aérienne de Rautavaara
La piste aérienne de Rautavaara
Administration
Pays Drapeau de la Finlande Finlande
Région Carélie du Nord
Langue(s) parlée(s) unilingue finnois
Démographie
Population 1 833 hab.[1] (31 août 2012)
Densité 1,5 hab./km2
Géographie
Coordonnées 63° N 29° E / 63, 2963° Nord 29° Est / 63, 29  
Altitude Min. 103 m – Max. 318 m
Superficie 123 496 ha = 1 234,96 km2 [2]
· dont terre 1 150,87 km2 (93,19 %)
· dont eau 84,09 km2 (6,81 %)
Rang superficie (92e / 336)
Rang population (298e / 336)
Histoire
Province historique Carélie
Province Finlande orientale
Fondation 1874
Droits de Cité depuis non
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Finlande

Voir la carte administrative de Finlande
City locator 14.svg
Rautavaara

Géolocalisation sur la carte : Finlande

Voir la carte topographique de Finlande
City locator 14.svg
Rautavaara

Cet article concerne la municipalité de Finlande, pour le compositeur voir Einojuhani Rautavaara, pour le lanceur de javelot et comédien voir Tapio Rautavaara.

Rautavaara est une municipalité de l'est de la Finlande. Elle fait partie de la province de Finlande orientale et de la région de Savonie du Nord.

Géographie[modifier | modifier le code]

Son économie est basée sur la forêt et l'extraction de la tourbe pour fournir de l'énergie. La commune, située aux confins de la Savonie, de la Carélie et du Kainuu, compte parmi les densités de population les plus faibles de pays hors de la Laponie. Cet isolement en a fait une des dernières communes du pays à recevoir l'électricité (en compagnie d'autres communes isolées du nord de la Savonie du Nord et de l'est de la Carélie du Nord: Moins de 20 % des foyers sont électrifiés en 1960, cas unique dans le pays. Le seuil des 50 % n'est franchi qu'en 1968, et en 1970 avec 55 % la commune fait toujours partie des dernières même si elle a refait une partie de son retard sur des municipalités très étendues comme Suomussalmi. Pour l'accès à l'eau courante, le seuil des 50 % est franchi en 1972.

Avec un taux de décroissance de la population supérieur à 3 % par an depuis 15 ans, elle est également pratiquement sans rivales dans cette catégorie

La commune partage le parc national de Tiilikkajärvi avec Sotkamo, sa voisine du nord (Kainuu). Outre Sotkamo, elle est bordée par les municipalités de Valtimo au nord-est, Nurmes à l'est, Juuka au sud-est (toutes 3 en Carélie du Nord), Juankoski et Nilsiä au sud, Varpaisjärvi au sud-est et enfin Sonkajärvi au nord-ouest.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]