République de Caspienne centrale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La république de Caspienne centrale (russe: Диктатура Центрокаспия, Diktatura Tsentrokaspiya) était un gouvernement anti-soviétique soutenu par les Britanniques, qui a succédé à la commune de Bakou, le 1er août 1918. Le nom provient de l'abréviation Centrocaspiy (Tsentrokaspiy) pour « comité central de la flotte militaire de la Caspienne » (Центральный комитет Каспийской военной флотилии; flotte héritée de l'empire russe).

Historique[modifier | modifier le code]

Ce régime a remplacé la commune pro-soviétique de Bakou qui s'est effondrée le 26 juillet 1918.

Le nouveau gouvernement est composé du Parti socialiste-révolutionnaire, de Mencheviks et du mouvement national arménien, connu sous le nom de Dachnaks (Fédération révolutionnaire arménienne).

Toutes ces forces demandèrent de l'aide à la Grande-Bretagne pour mettre fin à l'avancée de l'Armée ottomane, qui était en marche vers Bakou. Les forces britanniques du général Dunsterville occupèrent la ville. Toutefois, Bakou tomba le 15 septembre 1918, et une armée ottomane azéri entra dans la ville.

Source[modifier | modifier le code]