Programme OLO

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir OLO.

Le programme OLO (œufs-lait-orange) est un programme offrant aux femmes enceintes du Québec la possibilité d'obtenir gratuitement des œufs, du lait, du jus d'orange ainsi qu'un supplément de vitamines et de minéraux.

Historique[modifier | modifier le code]

Bien que la Fondation OLO a été créée en 1991, divers programmes et interventions ont été réalisés dès les années 1940 pour répondre aux besoins des femmes enceintes de milieux défavorisés.

La première méthode de prévention du genre est attribuée à la diététiste Agnès C. Higgins travaillant alors pour le Dispensaire diététique de Montréal (DDM)[1],[2]. La méthode, aujourd'hui connue sous le nom de « méthode d'intervention nutritionnelle Higgins (MINH) » ou simplement « méthode Higgins »[3] est essentiellement basée sur le poids des bébés à la naissance et sur l'alimentation des femmes enceintes[4].

L'accent de la méthode est sur la combinaison œufs – lait – jus d’orange – suppléments de vitamines et minéraux. Après diverses évaluations, diverses organisations canadiennes et américaines ont mis sur pied des programmes inspirés de la méthode Higgins.

Au Québec, l'implantation dudit programme se réalise d'abord à la Clinique populaire de Pointe Saint-Charles et dans les Centres locaux de services communautaires (CLSC) de Saint-Henri et de Châteauguay. Vers la fin des années 1980, un premier projet d'intervention nutritionnelle est mis en place.

Le programme OLO qui vient offrir le trio œufs-lait-orange débute dans la région de Salaberry-de-Valleyfield, où naitra le premier « bébé OLO ». Suivront alors les CLSC d'Huntingdon, de Châteauguay, Chicoutimi, Sherbrooke, Québec, Saint-Eustache, etc.

Étant donné la difficulté pour chaque CLSC de devoir faire sa recherche de financement, la fondation OLO est créée pour regrouper les programmes et de se consacrer à la rechercher de financement. La fondation est donc créée en 1991. Il y a à l'époque 40 programmes en place.

Description[modifier | modifier le code]

En 2011, le programme OLO et sa fondation touchent 143 CLSC. Le programme offre quotidiennement :

Le programme soutient environ 13 000 naissances par année[6]. De 1994 à 2013, ses porte-parole sont Anne Dorval et Marc-André Coallier. Depuis 2013, Hélène Bourgeois-Leclerc et Pierre-François Legendre assurent le rôle de portes-parole[7]. Le programme désire également assurer un suivi pour la période postnatale[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]