Plantage

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Crash.
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec plantation.
Message d'erreur suite à un plantage du système contrôlant un écran d'affichage dans un aéroport

Dans l'argot informatique, un plantage désigne une interruption anormale et souvent inattendue d’un logiciel suite à une panne, un incident ou un bug, que ce soit une simple application ou le système d'exploitation lui-même. Il s'agit de la francisation usuelle de l’anglicisme « crash ». Un plantage peut avoir plusieurs conséquences : le programme ne répond plus (fenêtre aréactive), l'écran peut se figer (les périphériques d'entrées n'agissent plus), ou l'ordinateur peut redémarrer plus ou moins subitement (en prévenant ou non).

Le terme peut être utilisé comme verbe : « le système s'est planté ». Il est recommandé par l’office québécois de la langue française[1] et usuellement utilisé dans d'autres pays francophones comme la France. On utilise parfois les termes plus généraux d’« incident » et de « panne ».

Plantages systèmes[modifier | modifier le code]

Pire que le plantage d'un logiciel, l'interruption du fonctionnement du système d'exploitation d'un ordinateur nécessite son redémarrage ou une intervention de support de la part d'un expert.

Différentes expressions familières sont utilisées pour désigner un plantage du système, selon le type d'équipement ou le contexte.

Désignations familières de plantages système
Système Désignation
Systèmes d'exploitation
Amiga Guru Meditation
Linux, Mac OS X Kernel panic
Erreur de segmentation
Windows Écran bleu de la mort
Consoles de jeu
PlayStation 3 Yellow Light of Death
PSP, Wii Brick
Xbox 360 Red Ring of Death
Autres équipements
tout équipement Brick

Crash d'un disque dur[modifier | modifier le code]

Un disque dur ayant subi un atterrissage : la tête de lecture est entrée en contact avec le plateau

Un disque dur peut être victime d'un atterrissage de tête de lecture, rendant son contenu illisible[2]. Le contact des têtes de lecture avec un des plateaux du disque en rotation provoque la destruction de la surface magnétique, la perte des données et/ou le dysfonctionnement du ou des logiciels qui les utilisent.


Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :