Patrick de Gmeline

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Patrick de Gmeline, ou encore von Gmelin[1] né le 3 mai 1946 à Paris, est un historien militaire.

Biographie[modifier | modifier le code]

Patrick de Gmeline est le petit-fils de Wilhelm-Johann von Gmelin, colonel des Uhlans de la Garde impériale russe fusillé par les bolcheviques

Après des études en droit (il est titulaire du CAPA et a fait son stage d'avocat à Paris[2]), et après avoir occupé des postes de responsabilités dans la publicité puis comme Secrétaire général d'un groupement patronal, il commence une carrière littéraire consacrée à l'histoire.

Il se spécialise d'abord dans la généalogie, dans l'héraldique puis dans l'histoire militaire. Il est considéré comme l'un des meilleurs spécialistes des deux guerres mondiales. Il s'intéresse depuis une dizaine d'années à l'histoire des entreprises (principalement industrielles et bancaires) ou des associations (cercles et clubs).

Il a épousé Géraldine de Curières de Castelnau, petite-fille du général Edouard de Castelnau (1851-1944). C'est d'ailleurs à sa belle-famille, d'origine rouergate, que Patrick de Gmeline consacre son premier ouvrage ( La Maison de Curières de Castelnau, 1975, préfacé par le duc de Castries de l'Académie française ).

Il est par ailleurs membre du comité de rédaction de la Revue Saumur publiée par l'Association nationale des officiers de réserve de l'arme blindée et de la cavalerie (association "Saumur"), de l'Association des Écrivains Combattants, de la Société des gens de lettres et du Pen Club français, membre de l'Union de la noblesse russe.

Il est en outre Chevalier de la Légion d'honneur (2000) et Lauréat de l'Académie française. Président du cercle du lundi de 2007 à 2010. Officier de l'Ordre des Arts et Lettres (2012)

Ouvrages historiques[modifier | modifier le code]

Ouvrages généalogiques[modifier | modifier le code]

  • La Maison de Curières de Castelnau, publié par Hubert Lamant-Duhart chez Chritsmann 1975
  • Dictionnaire de la noblesse russe, Éditions Contrepoint, 1978,

Romans[modifier | modifier le code]

  • Et les lys refleuriront, Presses de la Cité, 1993, (ISBN 978-2258027145)
  • "L'Aigle et l'Étoile", Presses de la Cité.

Historiques d'entreprises[modifier | modifier le code]

  • " Histoire de la brique de Vaugirard". Ed. Gérard Vince 1987.
  • "BP France au seuil de l'Europe". Polyprint 1994.
  • Ruinart, la plus ancienne maison de Champagne, Stock, 1994, (ISBN 978-2234044197)
  • "De Locamic à Loxxia" Polyprint 1996.
  • " Moulages plastiques de' l'Ouest (MPO), une histoire de famille" 1997
  • " La Chambre de Commerce franco-britannique, 125 ans de relations transmanche. Polyprint 1999.
  • "Loxxia-Slibail, histoires parallèles" Polyprint 2001.
  • "Siemens en France, une aventure industrielle" Éditions de Venise 2001.
  • "Chaix, un nom, une banque pour une région" Laffont 2001.
  • "Une histoire dans une histoire: Lixxbail et le Crédit-Bail" Éditions de Venise 2003.
  • "Ruinart raconté par ceux qui l'ont fait" Éditions de Venise 2003.
  • La Providence, 1804-2004 : Deux siècles au pied de Montmartre, Éditions de Venise 2004. (ISBN 2908334313)
  • "Ruinart, trois siècles de Champagne" Éditions de Venise 2004.
  • "Banque de Picardie" Coiffart éditeur 2004.
  • "Dupuy, de Parseval, depuis 1845, une banque ouverte sur le monde" Éditions de Venise 2005.
  • "Union de Banques à Paris"' Éditions de Venise 2005.
  • Histoire de la Banque Hervet, Éditions de Venise, 2005, (ISBN 978-2908334340)
  • "Bull, saga de l'informatique franco-européenne" Éditions de Venise 2006.
  • La Compagnie Générale des Eaux 1853-1959 : De Napoléon III à la Ve République, Éditions de Venise, 2006, (ISBN 978-2908334418)
  • Banque Tarneaud - Depuis 1809, 200 ans d'histoire d'une banque pas comme les autres, Coéditions des Éditions de Venise et Lavauzelle (ISBN 978-2-7025-1499-3)

Prix littéraires[modifier | modifier le code]

  • Prix Henri Martin de l'Académie française.
  • Prix Thérouanne de l'Académie française.
  • Prix Raymond Poincaré, 1981.
  • Prix Général Dubail de la Légion d'honneur 1999.
  • Prix Afforty de la ville de Senlis 2005.
  • 2e prix des Écrivains Catholiques 2005.
  • Prix Amiral Frémy (Union des Officiers de Réserve de la Marine Nationale).
  • Prix Honneur et Patrie (Association d'Entraide de la Légion d'honneur) 2009.
  • Prix Robert Christophe 2009 de l'Association des Écrivains Combattants.
  • Prix 2009 de l'Union Nationale des Officiers de Réserve 2009.
  • Prix 2011 du Patrimoine des Pays de Savoie
  • Louis d'Or de la meilleure bande dessinée historique 2010.

Documentaires[modifier | modifier le code]

Textes dits par le comédien Dominique Paturel

  • Rommel, Le Renard du Désert, 2003,
  • Le duel des Amiraux, Coll. Les Grandes Batailles navales de la Seconde Guerre mondiale 2003
  • Le Jour J : Le débarquement - Du débarquement à la victoire , 2003
  • Les Secrets de la Guerre Hitlerienne , 2003
  • Sous-marins et U-Boote, 2003

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Deutsche Allgemeine Biographie, Stammbaum der Familie Gmelin 1973 p. 156 et suivantes, Union de la Noblesse Russe, certificat de noblesse balte inscrits dans les registres sous ce nom
  2. Il a prêté serment le 8 janvier 1975 devant la 1er chambre de la cour d'appel de Paris, en présence du bâtonnier Lasserre et de Maître Charrière Bournazel, alors premier secrétaire de la conférence du stage, futur bâtonnier. Source : archives du Conseil de l'Ordre.