Patrick Wotling

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Patrick Wotling est un historien de la philosophie et traducteur français.

Parcours et axes de recherches[modifier | modifier le code]

Après des travaux en esthétique, ses recherches portent sur la philosophie allemande de Leibniz à Heidegger, et plus particulièrement sur Nietzsche.

Ancien élève de l'École normale supérieure-Ulm, il est agrégé de philosophie. Il a rédigé un mémoire sur les rapports entre Nietzsche et la spiritualité orientale. Il a soutenu sa thèse sur le problème de la civilisation chez Nietzsche. Anciennement maître de conférence à l'Université Paris-Sorbonne, il poursuit sa carrière en tant que professeur de philosophie à l'Université de Reims.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Nietzsche et le problème de la civilisation, PUF, collection Questions, 1995 (ISBN 9782130467960).
  • La pensée du sous-sol, Paris, Allia, 1999 (ISBN 9782844850003)[1]
  • Lectures de Nietzsche, recueil collectif, dirigé en collaboration avec J.-F. Balaudé, Paris, Livre de poche, 2000 (ISBN 9782253905776)
  • Le vocabulaire de Nietzsche, Ellipses, Paris, 2001 (ISBN 2729805044)
  • Dictionnaire Nietzsche, Ellipses, Paris, 2008
  • La philosophie de l'esprit libre : Introduction à Nietzsche, Flammarion, Paris, 2008 (ISBN 9782081218086)
  • Nietzsche, Le Cavalier Bleu, collection Idées recues, Paris, 2009 (ISBN 2846702705)

Traductions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Traduit en Italien : Il pensiero del sottosuolo, Pisa, Edizioni ETS, 2006
  2. Titre original : (en) The Italian Renaissance. Culture and Society in Italy
  3. Titre original : (de) Historikerstreit. Die Dokumente der Kontroverse um die Einzigartigkeit der national-sozialistischen Judenvernichtung
  4. Titre original : (de) Geschichtswende ? Entsorgungsversuche zur deutschen Vergangenheit

Liens externes[modifier | modifier le code]