Parti communiste des Pays-Bas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Parti communiste des Pays-Bas (Communistische Partij Nederland, CPN) est un ancien parti politique néerlandais.

Le Parti est créé en 1909 sous le nom de Parti social-démocrate (Sociaal-Democratische Partij, SDP), par des militants du Parti social-démocrate des ouvriers qui s'étaient rassemblés autour du journal De Tribune (d'où leur appellation de « tribunistes »). Le SDP est mené par David Wijnkoop et Herman Gorter.

Le Sociaal-Democratische Partij s'oppose à la Première Guerre mondiale, puis en 1918 se renomme Parti communiste de Hollande. Le Parti adhère à l'Internationale communiste après sa création en 1919.

Les partisans du communisme de conseils quittent le Parti en 1920, certains créant en 1921 le Parti communiste ouvrier de Hollande.

Le Parti est interdit en 1940 par l'envahisseur nazi, et poursuit ses activités clandestinement en participant à la Résistance intérieure.

Le CPN a fusionné avec le Parti socialiste pacifiste, le Parti politique des radicaux et le Parti populaire évangélique en 1989-1990 au sein de la Gauche verte.

Source[modifier | modifier le code]

  • Philippe Bourrinet, La Gauche communiste hollandaise, du tribunisme au conseillisme, Paris, 1992.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :