Pančevački rit

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Pančevački rit
Image illustrative de l'article Pančevački rit
Vue aérienne de la ville de Borča

Pays Serbie Serbie
Régions de Serbie Banat
Districts de Serbie Ville de Belgrade
Municipalités de Serbie Palilua
Ville(s) principale(s) Belgrade (en partie), Borča, Ovča
Superficie approximative 378,6 km2
Relief Plateau autrefois marécageux
Cours d'eau Danube, Tamiš, canaux
Production(s) Culture intensive (céréales, légumes), élevage

Image illustrative de l'article Pančevački rit
Carte du Pančevački rit

Le Pančevački rit (en serbe cyrillique : Панчевачки рит) est une petite région géographique située au sud-ouest du Banat, en Serbie. Elle s'étend entre le fleuve du Danube et la rivière Tamiš, sur le territoire administratif de la Ville de Belgrade, dans la municipalité de Palilula.

Le Pančevački rit est un exemple de la transformation d'une zone autrefois marécageuse en une zone d'agriculture intensive[1].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Jusqu'en 1934, le Pančevački rit constituait une zone marécageuse d'environ 400 km2, fréquemment inondée par le Danube et le Tamiš ; le secteur était faiblement peuplé et les habitants y construisaient leurs maisons sur des pilotis, comme à Borča, qui, aux XVIIe et XVIIIe siècle, était pour cela surnommée la « Venise serbe »[1].

Entre 1929 et 1934, des digues furent construites ainsi qu'un système de 320 kilomètres de canaux de façon à contenir les eaux ; sur 73 kilomètres, le lit des rivières fut également creusé. Ces travaux modifièrent le paysage et l'utilisation de la zone, qui devint propice à l'agriculture et à l'élevage intensifs. Après la Seconde Guerre mondiale, la production agricole fut gérée par le grand conglomérat PKB (acronyme pour : Poljoprivredna korporacija Beograd), aujourd'hui transformé en société par actions[1],[2]. Le Pančevački rit alimente la région du Grand Belgrade, ce qui lui vaut le surnom de « grenier de Belgrade »[réf. nécessaire].

De l'ancien marécage subsiste des canaux et quelques marais. On y trouve des rivières comme le Vizelj, le Dunavac, la Sibnica, le Butuš, la Rogoznica, le Buk, le Belanoš et le Sebeš ainsi que les grands marais de Reva, Veliko Blato (2 km2), de Sebeš et de Široka bara. Au sud la région se termine avec l'île fluviale (en serbe : ada) de Kožara (0,44 km2).

Quartiers et localités[modifier | modifier le code]

Les quartiers de Belgrade intra muros situés dans le Pančevački rit sont les suivants :

Les localités du Pančevački rit situées dans les faubourgs de Belgrade sont les suivantes :

Administration[modifier | modifier le code]

Avant 1955, le Pančevački rit était constitué de quatre municipalités : Borča, Ovča, Padinska Skela et Krnjača ; en 1955, ces quatre municipalité n'en ont plus formé qu'une seule, celle de Krnjača qui a été intégrée dans celle de Palilula en 1965.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]