Osred II de Northumbrie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Osred (anglo-saxon : osred alchreding norþanhymbra cyning), mort le 13 septembre 792, à Tynemouth, est roi de Northumbrie de 789 à 790.

Fils d'Alhred de Northumbrie et de son épouse Osgifu, fille d'Eadberht, il succède à son cousin du côté maternel Elfwald, fils d'Oswulf, assassiné le 23 septembre 788 par le patricius (ealdorman) Sicga. Bien qu'il ait réussi à réunifier deux des factions rivales qui se disputent la domination de la Northumbrie, il est rapidement déposé, en 790. Après avoir reçu la tonsure à York, il est exilé, apparemment dans un monastère de l'île de Man[1]. Ethelred, fils d'Ethelwald Moll, déposé en 779, reprend le trône.

De retour d'exil en 792, Osred II meurt le 13 septembre. La Chronique anglo-saxonne rapporte que « 18 jours avant les calendes (premier jour du mois) d'octobre, il fut arrêté et tué ». Il est probable que cet assassinat a été commandité par Ethelred, qui avait déjà fait exécuter, en 791, Elf et Elfwine, les fils d'Elfwald, et avait tenté de tuer Eardwulf en 790. Osred II est inhumé à Tynemouth.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Rollason, David W., Northumbria, 500-1100, p. 205

Références[modifier | modifier le code]

  • Alan Orr Anderson, « Scottish Annals from English Chroniclers A.D. 500 to 1286 », David Nutt, Londres, 1908.
  • M. Frank Stenton, « Anglo-Saxon England », Oxford UP, Oxford, 1971 (3ème éd.) (ISBN 0-19-280139-2)
  • Barbara Yorke (en), « Kings and Kingdoms of early Anglo-Saxon England », Seaby, Londres, 1990 (ISBN 1-85264-027-8).
  • D. P. Kirby, « The Earliest English Kings », Unwin, Londres, 1991 (ISBN 0-04445-692-1).
  • J. Marsden, « Northanhymbre Saga: The History of the Anglo-Saxon Kings of Northumbria », Cathie, Londres, 1992 (ISBN 1-85626-055-0).
  • N. J. Higham, « The Kingdom of Northumbria AD 350-1100 », Sutton, Stroud, 1993 (ISBN 0-86299-730-5).
  • David W. Rollason, « Northumbria, 500-1100 », 2003.