Æthelred Ier de Northumbrie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ethelred.

Æthelred Ier de Northumbrie a été roi de Northumbrie entre 774 et 779, puis à nouveau de 788 ou 789 jusqu'à son assassinat en 796. La Chronique anglo-saxonne parle de lui en tant que fils d'Æthelwald Moll, plutôt que de citer son propre nom. Cela a conduit Higham à supposer qu'il s'agissait d'un enfant.

S'il n'est pas plus que l'homme de paille de son père, la seconde tentative d'Æthelwald Moll de régner sur la Northumbrie n'a alors pas été plus longue que la première. Æthelred est en effet déposé en 779 et le trône retourne aux Eatingas en la personne d'Ælfwald, probablement le petit-fils d'Eadberht Eating.

Ethelred doit alors s'exiler durant le règne d'Ælfwald et de son successeur Osred II. Lorsque Osred est déposé et contraint à l'exil en 788 ou 789, Æthelred est restauré sur le trône. Son second règne est marqué par des troubles considérables. Il ordonne la mort de l'ealdorman Eardwulf, mais ce dernier survit et deviendra même roi par la suite. Les fils d'Ælfwald, Ælf et Ælfwine ont en revanche été tués en 791, probablement sur ordre d'Æthelred. L'année suivante, Osred essaye de reprendre le trône, mais est battu, capturé et tué le 14 septembre 792.

Une année plus tard, le couvent de Lindisfarne est pillé et les lettres d'Alcuin mettent la responsabilité du pillage sur le compte des pêchés d'Æthelred et de ses nobles.

On pense qu'Æthelred disposait d'un fort soutien du Deira et qu'il a reçu de l'aide de Charlemagne. Cela ne l'empêche pas d'être assassiné le 18 avril 796 par un groupe de conspirateurs menés par les earldormen Ealdred et Wada. Dans la confusion qui suit le meurtre, Osbald, probablement un ealdorman vétéran, devient roi.

Æthelred a épousé Ælfflæd, la fille d'Offa de Mercie, à Catterick en 792.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) N. J. Higham, The Kingdom of Northumbria AD 350-1100, Stroud, Sutton,‎ 1993 (ISBN 0862997305)
  • (en) D. P. Kirby, The Earliest English Kings, Londres, Unwin,‎ 1991 (ISBN 0-04-445692-1)
  • (en) Barbara Yorke, Kings and Kingdoms of early Anglo-Saxon England, Londres, Seaby,‎ 1990 (ISBN 1-85264-027-8)