Onychophora

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les onychophores (Onychophora) sont des animaux terrestres de 1 à 15 cm de long, segmentés, portant une paire d'appendices — appelés lobopodes — non articulés sur chaque segment. Ils peuvent compter de 15 à plus de 40 segments.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le nom « onychophore » provient du grec ὀνυχοϛ « ongle » et φορειν « porter ». Il veut littéralement dire « qui porte des ongles » en référence aux griffes que possèdent les lobopodes.

Liste des familles actuelles[modifier | modifier le code]

Selon ITIS (24 juil. 2010)[1] :

Classification[modifier | modifier le code]

Premiers onychophores[modifier | modifier le code]

  • Xenusion†, un fossile trouvé en Suède dans des sédiments d'origine glaciaire précambriens, connu seulement par deux spécimens semble être le plus ancien Onychophore fossile.
  • Plusieurs espèces sont présentes dans la faune de Chengjiang, en Chine : Cardiodictyon, Hallucigenia, Luolishania, Magadictyon, Microdictyon, Onychodictyon, Paucipodia et d'autres.
  • Deux espèces des Schistes de Burgess Aysheaia† et Hallucigenia† semblent être des Onychophores

À la différence des Onychophores actuels, ces formes fossiles sont toutes marines et dépourvues d'appareil masticateur.

Les anomalocarides sont considérés par certains auteurs comme intermédiaires entre les onychophores et les arthropodes (cette théorie ne fait pas l'unanimité). Ainsi, à l'heure actuelle, les relations exactes entre les tardigrades, les arthropodes et les onychophores restent à établir.

Publication originale[modifier | modifier le code]

  • Grube, 1853 : Über den Bau von Peripatus edwardsii. Müller's Archives of Anatomy and Physiology, 1853, p. 322-360.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :