Nobuo Uematsu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Nobuo Uematsu

Description de cette image, également commentée ci-après

Nobuo Uematsu en 2006

Informations générales
Naissance 21 mars 1959
Kōchi, Japon
Activité principale compositeur, musicien
Genre musical Orchestre, New Age, musique électronique, rock symphonique, metal néo-classique
Instruments clavier, orgue, piano, violon, banjo
Labels NTT Publishing
DigiCube
Square Enix
Universal Music

Nobuo Uematsu (植松 伸夫, Uematsu Nobuo?) est un compositeur japonais né le 21 mars 1959 à Kōchi.
Unanimement reconnu comme l'un des plus grands dans le domaine du jeu vidéo, notamment pour ses travaux pour la série Final Fantasy, il est également membre d'un groupe de power metal, The Black Mages et The Earthbound Papas

Biographie[modifier | modifier le code]

Nobuo Uematsu compose pour la première fois à l'âge de 12 ans lors de cours de piano : son idole est alors Elton John. Toutefois, durant toute sa jeunesse, il rêve de devenir lutteur professionnel ou athlète olympique. Il obtient un diplôme de l'université de Kanagawa où son père l'a envoyé afin de devenir avocat ou médecin.

Il forme son premier groupe à 22 ans, y prend la place du synthétiseur, mais se rend compte que sa préférence est tournée vers la composition : il est alors employé par une radio commerciale japonaise pour écrire les musiques de plusieurs spots.

À 27 ans, il est embauché chez Square par Hironobu Sakaguchi, mais après avoir composé la musique de quelques jeux sur NES, l'entreprise se retrouve en grande difficulté financière : Sakaguchi lui confie alors la composition du jeu de la dernière chance, Final Fantasy. Ses musiques se veulent épiques et orchestrales dans le ton, bien que la faible technologie de l'époque ne permette qu'un résultat minimaliste. Grâce à son succès inespéré, Final Fantasy sauve Square de la disparition et donne lieu à de nombreuses suites dont la musique reste sous la responsabilité d'Uematsu (même si, depuis l'épisode FFX, Nobuo Uematsu prend plus de distance pour s'occuper de son groupe Black Mages).

La série engendre une multitude d'albums : bandes originales, mais aussi Piano Collections (thèmes réinterprétés au piano solo) et autres arrangements. En même temps, il participe à d'autres projets et signe, en 1994, un album solo titré Phantasmagoria. En 1996, il apparaît au générique de Front Mission: Gun Hazard aux côtés de Masashi Hamauzu, Junya Nakano et Yasunori Mitsuda.

Tandis qu'il compose certains thèmes de la série télévisée Final Fantasy: Unlimited, la page Final Fantasy commence à se tourner en 2001 pour Nobuo Uematsu : il partage, désormais, les musiques du dixième épisode avec Masashi Hamauzu et Junya Nakano ; puis, l'année suivante, organise un concert-hommage où les thèmes emblématiques de toute la série sont joués par le Tokyo Philharmonic Orchestra : 20020220 Music From Final Fantasy. Quelques mois plus tard, la bande-originale du onzième épisode sort avec, cette fois, Naoshi Mizuta et Kumi Tanioka. Il forme, l'année suivante, le groupe The Black Mages qui reprend certains thèmes de la série dans un style metal progressif, puis prend en charge les musiques de Hanjuku Hero VS 3D (et de sa suite deux ans plus tard).

En 2004, il quitte Square-Enix et travaille enfin à son propre compte en créant la petite société Smile Please, mais continue de composer pour les jeux de la firme devenue poids lourd mondial dans le marché du jeu vidéo. En 2005, il compose sa première bande originale de film : celle de Final Fantasy VII: Advent Children, qui se veut être un véritable succès, autant du point de vue commercial que du point de vue artistique. Il continue à composer pour Sakaguchi qui vient de créer son nouveau studio Mistwalker, ainsi, on le retrouve dans les compositions de Blue Dragon (2007) Lost Odyssey (2008) et The Last Story (2012).

Enfin, en 2007, il produit certaines musiques pour un jeu Nintendo : Super Smash Bros. Brawl. Il réapparaît en 2009 pour la composition de Final Fantasy XIV. Rien ne confirme le fait qu'il reste encore chez Square-Enix.

Nobuo Uematsu lors du concert Distant Worlds: Music From Final Fantasy à Seattle en juillet 2009.

Nobuo Uematsu est considéré comme l'un des plus grands compositeurs de jeu vidéo au monde et comme l'un des principaux fondateurs de la saga Final Fantasy vendue à des millions d'exemplaires. Dans les années 2000, il participe à de nombreux concerts à travers le monde, dédiés à Final Fantasy ou aux jeux vidéo en général.

Style[modifier | modifier le code]

Malgré son statut de compositeur de « bandes originales », son travail est très différent de celui des compositeurs pour le cinéma : ses musiques sont des pièces qui peuvent être écoutées indépendamment et non juste un support de mise en scène. Nobuo Uematsu est un compositeur généralement classique/néo-classique mais son style s'apparente à la musique des grands compositeurs de l'époque romantique. Néanmoins Uematsu s'inspire le plus souvent de son ressenti et est parfois influencé par les lieux où il compose. Son goût pour la musique populaire le pousse également à exploiter des compositions allant du folk jusqu'au metal en passant par la musique traditionnelle voire véritablement électronique et new age.

Il privilégie avant tout pour la transcription émotionnelle désirée, la mélodie pure et la complémentarité de l'harmonie et cela sans effets de style. Pourtant, il lui est parfois reproché la mauvaise qualité des sons utilisés qui donne au travail de Uematsu l'impression de compositions musicales simplistes, voire basiques. Avec l'arrivée sur le marché de consoles comme la PlayStation, dont la qualité sonore se rapproche de celle du CD audio, Nobuo Uematsu se retrouve de moins en moins contraint par les limites techniques inhérentes aux anciennes machines telle que la NES ou encore la Super Nes. Ses compositions expriment alors sans compromis toute leur fidélité.

Des tournées de concerts sont même organisées, principalement au Japon où les compositions de Nobuo Uematsu sont jouées par des orchestres symphoniques, la dernière étant orchestrée par le réputé Nouvel orchestre philharmonique du Japon.

Discographie[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Discographie de Nobuo Uematsu.

Ludographie[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • Final Fantasy: Unlimited - Composition (série télévisée, 2001-2002)
  • "The Black Mages" Live - Composition & clavier (concert, 2003)
  • Final Fantasy VII: Advent Children - Composition (2005)
  • Voices - Music from FINAL FANTASY - Composition (2006)

Liens[modifier | modifier le code]