Yoko Shimomura

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Shimomura.

Yoko Shimomura

alt=Description de l'image Yoko_Shimomura.jpg.
Naissance 19 octobre 1967
Préfecture de Hyôgo
Nationalité Drapeau du Japon Japonais

Yoko Shimomura (下村 陽子, Shimomura Yōko?), née le 19 octobre 1967[1], est une compositrice et musicienne japonaise principalement connue pour ses musiques de films et de jeux vidéo. En effet, elle a été décrite comme « la plus célèbre compositrice de musique de jeu vidéo féminine dans le monde »[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Yoko Shimomura nait dans la Préfecture de Hyōgo, au Japon. À l'âge de cinq ans, ses parents l'inscrivent à des leçons de piano. Elle apprend vite à maîtriser cet instrument et s'amuse à essayer de composer sa propre musique à l'oreille. Après le lycée, elle s'inscrit aux cours de piano de l'Université de Musique d'Osaka. Après la remise des diplômes, Shimomura a d'abord l'intention de devenir professeur de piano. Néanmoins, joueuse de jeux vidéo depuis de nombreuses années, elle envoie quelques échantillons de son travail a différentes compagnies de jeux vidéo.

Capcom lui propose de passer une audition et un entretien et lui offre un emploi. Sa famille et professeurs réprouvent ce choix professionnel mais Shimomura accepte la proposition de Capcom. Elle devient membre du groupe de jazz maison, Alph Lyla, et compose la musique du jeu Street Fighter II: The World Warrior.

En 1993, Shimomura part pour une autre compagnie de jeu, Squaresoft (à présent Square Enix). Son premier projet pour cette entreprise est la musique du jeu de rôle (RPG) Live a Live en 1994. Après cela, elle est un temps prise en charge par des compositeurs plus expérimentés. Elle est associée à Noriko Matsueda sur le RTS/RPG Front Mission en 1995. En 1996, elle compose et arrange, sur la base de la musique de la série Mario par Koji Kondo, ainsi que de trois morceaux composés pour Final Fantasy IV par Nobuo Uematsu, la musique de Super Mario RPG.

En 1998, elle se retrouve seule pour composer la musique du jeu Parasite Eve. Elle sort l'un de ses travaux les plus importants en 1999, avec Legend Of Mana, un épisode de la série à succès Seiken Densetsu.

En 2002, Yoko Shimomura quitte Squaresoft pour travailler en tant que musicienne indépendante. Un de ses premiers projets consiste à composer la musique du jeu Mario and Luigi: Superstar Saga pour la Game Boy Advance.

La musique récente la plus notable de Yoko Shimomura est celle de Kingdom Hearts 2 (2005), suite d'une première collaboration entre Squaresoft et Disney, un jeu qui présente des personnages de Disney dans un environnement action/RPG. Elle a aussi composée la musique des épisodes précédents, Kingdom Hearts: Chain of Memories et Kingdom Hearts. Yoko Shimomura aborde le projet Kingdom Hearts avec une certaine appréhension, n'étant pas sûre de pouvoir mener la tâche à bien. Cependant, ses compositions lui valent de bonnes critiques et la musique de ce jeu est régulièrement cité comme étant son meilleur travail à ce jour.

Tetsuya Nomura appréciant son travail, elle sera également chargée de Final Fantasy Versus XIII, que ce dernier dirige.

En mars 2008 sort une compilation de musiques de Yoko Shimomura intitulée Drammatica. Elle inclut les musiques de Final Fantasy Versus XIII, Live A Live, Kingdom Hearts, Front Mission, Legend of Mana et Heroes of Mana. Elle a travaillé aussi sur les musiques de Xenoblade Chronicles, un RPG sur Wii sorti le 10 juin 2010 au Japon et le 19 août 2011 en Europe.

Musiques de jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Autres travaux[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]