Napoléon Coste

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Coste.

Napoléon Coste ( 27 juin 1805 à Amondans - 17 février 1883) est un guitariste, compositeur, et pédagogue français. Élève de Fernando Sor, il contribue à developper ses principes musicaux tout en faisant évoluer la musique pour guitare vers le Romantisme. Ses compositions, essentiellement pour guitare, sont particulièrement exigeantes et ambitieuses.

Napoléon Coste

alt=Description de l'image Napoleon_Coste.jpg.
Nom de naissance Claude Antoine Jean George Napoléon Coste
Naissance 27 juin 1805
Amondans, Drapeau de la France France
Décès 17 février 1883 (à 77 ans)
Paris
Activité principale Compositeur, guitariste, pédagogue

Biographie[modifier | modifier le code]

Son père étant un capitaine dans l'armée et patriote bonapartiste, il reçut son prénom en hommage à l'Empereur. En 1809, la famille s'installa à Ornans, dans le département du Doubs, puis en 1815, à la retraite du père, à Valenciennes dans le Nord. Napoléon Coste commence l'apprentissage de la guitare à l'âge de six ans avec sa mère, Anne-Pierrette Dénéria, qui était elle-même guitariste. Il devient vite professeur et concertiste sur cet instrument et donne de nombreux concerts dans sa région (en 1828, en duo avec le guitariste italien Luigi Sagrini). En 1830, à vingt-quatre ans, il gagne Paris où il rencontre tous les grands guitaristes de l'époque qui vivent alors dans la capitale française (Carulli, Carcassi, Aguado). Il reçoit alors l'enseignement de Fernando Sor pour la guitare, le solfège, l'harmonie et le contrepoint. Le maître et l'élève se produiront en duo en 1838 et seront unanimement acclamés. Il est rapidement reconnu comme le meilleur guitariste virtuose français. Malheureusement, à cette époque, la guitare commence à tomber en désuétude et malgré son talent et sa renommée, il ne trouve plus d'éditeur pour publier sa musique, qu'il doit financer lui-même. Il participe en 1856 au concours de composition organisé par Mr Makaroff à Bruxelles qui a pour objet de récompenser les meilleurs compositions pour guitare. Napoléon Coste y présente notamment sa "Grande Sérénade Op.30", et il finira second, derrière Johann Kaspar Mertz décédé entre temps... En 1863, il se casse le bras droit dans une chute d'escalier, ce qui mettra un terme à sa carrière de concertiste. Il travailla dès lors à Paris comme agent de l'État, ayant pour tâche de délivrer des quittances, tout en continuant à enseigner et à composer. Il a laissé de nombreuses œuvres de grande qualité pour guitare.

Style musical[modifier | modifier le code]

Son style, qui a évolué tout au long de sa vie, est très influencé par le Romantisme. Si les bases de son harmonie sont très classiques (Haydn, Beethoven), son sens mélodique, ses formes musicales et même ses modulations penchent bien plus vers Mendelssohn, Schubert ou Chopin.

Coste utilisait une guitare à 7 cordes : il ajoutait une corde grave qui pouvait être accordée en Ré, ou en d'autres notes, selon la tonalité du morceau exécuté.

Œuvres complètes[modifier | modifier le code]

La vie de Napoléon Coste ayant été entièrement dévouée à la guitare, il ne sera pas surprenant de découvrir dans le catalogue de ses œuvres une écrasante majorité de pièces pour guitare seule. Cependant il a quand même écrit quelques duo pour 2 guitares, pour hautbois et guitare, pour piano et hautbois ainsi que des mélodies pour voix et piano.

Op.1 : Perdu
Op.2 : Variations et Finale sur un motif favori de la Famille Suisse de Weigl
Op.3 : 2 Quadrilles de Contredanses
Op.4 : Fantaisie Composée sur un motif du Ballet d'Armide
Op.5 : Souvenirs de Flandres
Op.6 : Fantaisie de Concert
Op.7 : 16 Valses Favorites de Johann Strauss I
Op.8 : Perdu
Op.9 : Divertissement sur Lucia di Lammermoor
Op.10 : Scherzo et pastoral, valses brillantes pour 2 guitares
Op.11 : Grand Caprice
Op.12 : Rondeau de Concert
Op.13 : Caprice sur l'air espagnol La Cachucha
Op.14 : Deuxième Polonaise
Op.15 : Le Tournoi Fantaisie Chevaleresque
Op.16 : Fantaisie sur deux Motifs de la Norma

Souvenirs - Sept morceaux épisodiques

Op.17 à 19 :n°1 La Vallée d'Ornans,n°2 Les Bords du Rhin, n°3 Delfzil
Op.20 : n°4 Le Zuyderzée
Op.21 : n°5 Les Cloches
Op.22 : n°6 Meulan
Op.23 : n°7 Les soirées d'Auteuil

Op.19b : La Romanesca
Op.24 : Grand Solo
Op.25 : Consolazione, romance pour hautbois et piano (existe avec accompagnement de guitare)
Op.26 : Marche triomphale et Trio
Op.27 : Le Passage des Alpes, trilogie (comprenant l'Op.28a et l'Op.40)
Op.28b : Fantaisie Symphonique
Op.28c : Divertissement
Op.29 : La Chasse des Sylphes
Op.30 : Grande Sérénade
Op.31 : Le Départ, fantaisie dramatique
Op.32 : Perdu
Op.33a : Mazurka
Op.33b : Marche et scherzo pour hautbois et guitare
Op.34a : Le montagnard, divertissement pastoral pour hautbois et guitare (ou piano)
Op.34b : Fantaisie sonate pour 2 hautbois et piano
Op.35 : Fantaisie de concert pour 2 hautbois et piano
Op.36 : Les regrets cantilène pour hautbois et guitare
Op.37 : Cavatine pour hautbois et piano
Op.38 : 25 Etudes de genre
Op.39 : Andante et Menuet
Op.40 : (fait partie du Passage des Alpes)
Op.41 : Feuilles d'Automne, 12 valses
Op.42 : La Ronde de Mai
Op.43 : Marche Funèbre et Rondeau
Op.44 : Souvenir du Jura, Andante et Polonaise
Op.45 : Divagation, fantaisie
Op.46 : Valse Favorite, morceau de bravoure
Op.47 : La Source du Lyson / fête villageoise
Op.48 et 49 : Quatre Marches et Six Préludes
Op.50 : Adagio et Divertissements
Op.51 : Récréation du Guitariste, 14 pièces
Op.52 : Le Livre d'or du Guitariste
Op.53 : Six Pièces Originales (Rêverie, Rondeau, 2 Menuets, Scherzo & Etude)
WoO : Andante et Allegro
WoO : Introduction et Variations sur un motif favori de l'opéra Le Pirate et trois autres copies : n°1 , n°2 et n°3
WoO : 2 quadrilles, très proche de l'Op.3
WoO : Valse des roses d'Olivier Métra, arrangée par Napoléon Coste
WoO : Kleines Tonstück
WoO : Valse en ré majeur
WoO : Berceuse
WoO : Pastorale
WoO : Valse en la majeur
WoO : Etudes, nocturne et exercices extraits de la méthode
WoO : Duetto pour 2 guitares et dans deux autres copies n°1 - n°2
WoO : Grand duo pour deux guitares égales et concertantes
WoO : Lolla mélodie pour voix et piano
WoO : L'enfant au berceau pour voix et piano
WoO : Le petit ange rose Berceuse pour voix et piano
WoO : Caprice pour deux hautbois
WoO : Concertino pour hautbois
WoO : Sonate pour hautbois (ou violon) et piano (ou guitare) et dans une autre copie

Méthode pour la guitare en deux éditions : 1ère et 2ème

Arrangements et transcriptions[modifier | modifier le code]

Napoléon Coste a réalisé de nombreux arrangements et transcriptions pour guitare. On remarquera notamment ceux inclus dans le Livre d'or du guitariste Op.52 et ceux pour voix et guitare de six lieder de Franz Schubert (avec paroles françaises de Bélanger) : Marguerite, Sérénade, La jeune fille et la mort, Adieu, Ave Maria, La berceuse. Transcription de la mélodie Adelaïde de Beethoven pour guitare et violon (ou alto) et dans une autre version pour voix et guitare.

Napoléon Coste a beaucoup contribué à diffuser l'œuvre de son maître Fernando Sor. Tout d'abord en rééditant sa méthode qu'il faut bel et bien considérer comme la méthode de guitare de Coste d'après les principes de Sor, et non une simple réédition de celle de son maître. Il réalise des arrangements de certains duos de Sor Op.34, Op.38, Op.41, Op.54bis et Op.63 pour 2 guitares concertantes, et révise les solos Op. 43, 45 et 54. Enfin, Coste a édité, dans sa méthode, 26 études études du maître espagnol revues, classées et doigtés d'après les traditions de l'auteur, qui sont une source non négligeable pour la connaissances de ces études.

Il existe une version pour deux guitares du 2ème mouvement du 2ème Concerto de Mauro Giuliani ainsi qu'un arrangement du 10e solo de Klosé transcrit pour hautbois avec accompagnement de piano ou de quatuor par Napoléon Coste.

Coste a également été un précurseur dans le domaine de la musique ancienne en étant le premier guitariste à s'intéresser aux tablatures de Robert de Visée et en en faisant des transcriptions en notation moderne pour la guitare. On en trouve six dans sa méthode pour guitare et neuf dans l'Op.52

Divers[modifier | modifier le code]

L'élève de Napoléon Coste, Soffren Degen, a composé des parties de deuxième guitare pour exécuter en duo la source du Lyson Op.47, le passage des Alpes Op.40 et la Fantaisie de concert Op.12 (attention, vous ne trouvez sur ces liens que la partie de deuxième guitare).

la source du Lyson Op.47 le passage des Alpes Op.40 Fantaisie de concert Op.12

Liens externes[modifier | modifier le code]