Robert de Visée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Robert de Visée (v. 1650-1665 - après 1732)[1], est un guitariste, théorbiste, luthiste et compositeur baroque français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son maître fut probablement l'Italien Francesco Corbetta, auquel il dédia un Tombeau.

Robert de Visée faisait partie du petit cercle de musiciens admis dans la chambre du roi Louis XIV et il lui prodigua des leçons puisque celui-ci, comme d'autres membres de la cour, jouait de la guitare.

« ...elles [les pièces pour guitare] ont eu plusieurs fois la gloire d'amuser V.M. dans les heures de ce précieux loisir, ou elle se délasse de ses Augustes travaux et de ses grandes occupations qui reglent aujourd'huy le destin de toutte l'europe. » (Extrait de la dédicace au roi du Livre de guittarre).

Il entre à la Musique de la Chambre vers 1680 et devient « maître de guitare du Roy » vers 1719, prenant la suite de Louis Jourdan de La Salle. Au théorbe et à la guitare, il participe régulièrement aux soirées données par Madame de Maintenon. Selon Gérard Rebours, il est probable qu'il ait également joué de la viole de gambe[2] .

En 1721 il lègue cette charge à son fils François. On le sait toujours vivant en 1732 par des états de paiement qui lui sont adressés.

Il se rendit fréquemment, comme Antoine Forqueray aux fêtes des Grandes Nuits de Sceaux données par la duchesse du Maine en son château de Sceaux, régaler les hôtes du son de leurs instruments parmi les chevaliers de l'Ordre de la Mouche à Miel[3].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Robert de Visée a laissé de nombreuses œuvres majeures pour la guitare et le théorbe. Il a également transcrit certaines de ces œuvres pour dessus et basse, celles-ci pouvant alors être exécutées par un dessus (violon, flûte, hautbois, etc.) et basse continue.

Pièces pour guitare[modifier | modifier le code]

Il existe deux recueils d'œuvres pour guitare : le Livre de guittarre dédié au Roy (sic) (publié à Paris en 1682) et le Livre de pièces pour la guittarre dédié au Roy (publié à Paris en 1686), second livre qu'il souhaita rendre plus accessible aux guitaristes moins avancés. En dehors de ces recueils, plusieurs pièces manuscrites, parmi lesquelles des transcriptions d'œuvres de Jean-Baptiste Lully.

Livre de guittarre, dédié au Roy (1682)[modifier | modifier le code]

  • Suite no 1 en la mineur
    • Prélude, Allemande, Courante, Sarabande, Gigue, Passacaille, Gavotte, Gavotte, Bourrée.
  • Suite no 2 en la majeur
    • Allemande, Courante, Sarabande.
  • Suite no 3 En ré mineur
    • Prélude, Allemande, Courante, Courante, Sarabande, Sarabande, Gigue, Passacaille, Gavotte, Gavotte, Menuet Rondeau, Menuet Rondeau, Bourrée.
  • Suite no 4 en sol mineur
    • Prélude, Allemande, Courante, Double de la Courante, Sarabande, Gigue, Menuet, Gavotte.
  • Suite no 5 en sol majeur
    • Sarabande, Sarabande, Gigue.
  • Suite no 6 en do mineur
    • Prélude, Tombeau de Mr. Francisque Corbet, Courante, Sarabande, Sarabande en Rondeau, Gavotte.
  • Suite no 7 en do majeur
    • Prélude, Allemande, Courante, Sarabande, Gigue a la Maniere Angloise, Gavotte, Menuet.
  • Chacone (fa majeur)
  • Suite no 8 en sol majeur
    • Prélude (Accord Nouveau), Allemande, Courante, Sarabande, Gigue, Sarabande, Chacone, Gavotte, Menuet, Bourrée.

Livre de pièces pour la guittarre dédié au Roy (1686)[modifier | modifier le code]

  • Suite no 9 en ré mineur
    • Prélude, Allemande, Courante, Sarabande, Gigue, Gavotte, Bourrée, Menuet, Passacaille, Menuet.
  • Suite no 10 en sol mineur
    • Prélude, Allemande, Courante, Sarabande, Gigue, Menuet, Chacone, Gavotte, Bourrée, Menuet.
  • Sarabande (la mineur)
  • Gigue (la mineur)
  • Sarabande (la majeur)
  • Menuet (la majeur)
  • Suite no 11 en si mineur
    • Prélude, Allemande, Sarabande, Gigue, Passacaille.
  • Suite no 12 en mi mineur
    • Sarabande, Menuet, Passacaille.
  • Menuet (do majeur)

Pièces manuscrites[modifier | modifier le code]

  • Pièces en la mineur
    • Prélude, Allemande, Villanelle (& Contrepartie).
  • Pièces en la majeur
    • Prélude, Rondeau.
  • Pièces en do majeur
    • Courante, Gigue.
  • Pièces en ré mineur
    • Allemande la Royalle, Sarabande, Masquerade, Gigue, Gavotte, Chacone.
  • Pièces en ré majeur
    • Sarabande, Gavotte, Chacone, Gavotte Rondeau (& Contrepartie).
  • Pièces en sol mineur
    • Prélude, Prélude, Allemande, Sarabande, Gavotte, Gavotte en Rondeau, Ouverture de la Grotte De Versailles (de Lully), Entrée d’Appollon (de Lully).
  • Pièces en sol majeur
    • Allemande, Courante, Sarabande, Gigue, Gigue, Musette (Rondeau).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Robert de Visée, Index thématique et tableau de concordances par Gérard Rebours, éditions Symétrie, Lyon (2001).

Notes et références[modifier | modifier le code]