Narciso Yepes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Narciso Yepes

Narciso Yepes, né à Lorca le 14 novembre 1927 et mort à Murcie le 3 mai 1997) est un guitariste espagnol.

Biographie[modifier | modifier le code]

D'une famille paysanne modeste, Narciso obtint une guitare et retrouve des airs populaires dès son jeune âge. Il étudia au Conservatoire de Valence. Il fait la connaissance du chef d'orchestre Ataúlfo Argenta, avec qui il interprète en 1947 le Concerto d'Aranjuez de Joaquin Rodrigo. Il entame une grande carrière et enregistre des pièces pour piano d'Isaac Albéniz, Enrique Granados ou Manuel de Falla, transcrites pour la guitare.

Il a connu une grande popularité grâce à son interprétation de la musique du film Jeux interdits. Il s'agissait dans ce film de plusieurs pièces transcrites comme celles de Robert de Visée ou de Jean-Philippe Rameau, choisies et interprétées comme celle de Napoléon Coste ou comme la fameuse romance qui a fini par porter le nom du film pour le public. Cette romance lui a souvent été attribuée dans les médias, alors qu'il s'agit en réalité d'une pièce publiée par Daniel Fortea avec la mention « anonyme » et dont la source est en fait une œuvre manuscrite de Fernando Sor à peine remaniée[1].

Il a également été un des seuls guitaristes du XXe siècle à utiliser couramment une guitare à dix cordes, avec laquelle il a enregistré de nombreuses transcriptions de musique espagnole avec la mezzo-soprano Teresa Berganza. Le compositeur français Maurice Ohana fut aussi très intéressé par cet instrument et composa de nombreuses œuvres pour celui-ci.

En 1980, il reçoit la Médaille d'or du mérite des beaux-arts par le Ministère de l'Éducation, de la Culture et des Sports[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les Cahiers de La Guitare, deuxième trimestre 1991
  2. (es) BOE du 20 mars 1980

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]