NET (Grèce)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Image illustrative de l'article NET (Grèce)

Création 27 février 1966
Disparition 11 juin 2013 (Télévision)
7 novembre 2013 (Internet)
Propriétaire Ellinikí Radiofonía Tileórasi
Format d'image 4:3/16:9, 576i (SDTV)
Langue Grec
Pays Drapeau de la Grèce Grèce
Statut Généraliste nationale publique
Ancien nom TED (1966-1970)
YENED (1970-1982)
ERT-2 (1982-1987)
ET-2 (1987-1997)
Siège social Agia Paraskevi
Site web Site officiel
Diffusion
Web Regarder NET en direct
Diffusion Web.

NET (acronyme de Νέα Ελληνική Τηλεόραση, Nouvelle Télévision Hellénique) était une chaîne de télévision publique grecque appartenant au groupe ERT.

Histoire de la chaîne[modifier | modifier le code]

La première diffusion expérimentale de TED (ΤΕΔ) a lieu le 27 février 1966, quelques jours après le début des émissions de télévision de l'Institut National de la Radio (E.I.R.), rompant ainsi avec le monopole de la radio-télévision publique et est entièrement gérée par les forces armées grecques. Alors que s'installe un nouveau gouvernement militaire (début du régime des Colonels), les programmes réguliers débutent le 15 octobre 1967. la chaîne devient YENED (ΥΕΝΕΔ) (acronyme de Υπηρεσία Ενημερώσεως Ενόπλων Δυνάμεων, Service d'Information des Forces Armées) en novembre 1970[1].

En dépit de la chute de la dictature en 1974 et de la transition du pays vers la démocratie, les militaires conservent leur emprise sur la chaîne jusqu'en novembre 1982, année où elle est intégrée au groupe public ERT et est alors rebaptisée ERT-2, pour la différencier de la première chaîne, ERT-1. Au cours des années 1980, ERT-2 se distingue par la diffusion de nombreuses séries (européennes et américaines), de jeux et de films[1]. La chaîne change de nom en 1987 pour devenir ET-2.

L'arrivée des premières chaînes de télévision privées en 1989 fait fléchir son audience, conduisant le groupe public à repositionner ses chaînes et à modifier leur image. ET-2 est rebaptisée NET en 1997. Sa programmation est recentrée sur l'information, le divertissement et les retransmissions sportives en direct.

Le 11 juin 2013, le signal de la chaîne ainsi que celui de l'ensemble des chaînes du groupe ERT est brutalement coupées vers 23h (heure locale) après une annonce faite par le gouvernement grec le jour même, et l'ensemble du personnel de l'ERT est licencié[2]. Bravant cette décision gouvernementale, le personnel licencié occupe toujours le siège de l'ERT à Athènes et continue la diffusion de NET en livestream sur Internet grâce au support technique de l'Union européenne de radio-télévision avant de passer l'arme à gauche en cessant sa diffusion sur internet en novembre 2013.

Identité visuelle[modifier | modifier le code]

Logos[modifier | modifier le code]

Organisation[modifier | modifier le code]

Siège[modifier | modifier le code]

Le siège de YENED était situé 136, rue Messogion à Athènes. Suite à son intégration au groupe public ERT en 1982, la chaîne est diffusée depuis le siège de l'ERT à Agia Paraskevi, au nord-est d'Athènes.

Programmes[modifier | modifier le code]

La grille des programmes de NET est constituée d'émissions de divertissement, d'informations, de débats et de talk-shows, ainsi que d'émissions sportives. NET reprend en direct des matchs de football (notamment le championnat de Grèce), retransmet les grands événements sportifs, comme les jeux olympiques, mais aussi, dans un registre différent, le concours eurovision de la chanson. Certaines de ses émissions étaient reprises, en direct ou en différé, par ERT World, la chaîne internationale grecque.

Depuis son arrêt le 11 juin 2013, la chaîne se met à diffuser des spots clandestines qui proteste contre la fermeture de l'ERT tout en continuant à diffuser des jt et quelques programmes phares.

Audience[modifier | modifier le code]

L'audience de NET (10 % en 2009, selon une étude AGB Nielsen) en faisait la chaîne publique la plus regardée.

Diffusion[modifier | modifier le code]

TED, puis YENED, puis ERT-2 étaient diffusées sur le réseau hertzien en noir et blanc sur le canal VHF 10 puis sur le canal 5. ERT-2, puis ET-2, puis NET furent ensuite diffusées sur le canal UHF 41.

NET était diffusée sur le réseau hertzien numérique (canaux UHF 52 et 23) et par satellite sur le bouquet Nova et sur OTE TV jusqu'à la coupure brutale de son signal sur ordre du gouvernement le 11 juin 2013 à 23h. Depuis, la chaîne continue sa diffusion en livestream en direct sur Internet grâce au support technique de l'Union européenne de radio-télévision.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]