Mike McGee

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir McGee.
Mike McGee Portail du basket-ball
Fiche d’identité
Nom complet Michael "Mike" Ray McGee
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance 29 juillet 1959 (54 ans)
Tyler
Taille 1,96 m (6 5)
Situation en club
Poste arrière
ailier
Carrière universitaire ou amateur
1977-1981 Michigan Wolverines
Draft NBA
Année 1981
Position 19e
Franchise Lakers de Los Angeles
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
1981-1982
1982-1983
1983-1984
1984-1985
1985-1986
1986-1987
1987-1988
1987-1988
1988-1989
1989-1990
1989-1990
1990-1991
1991
1991-1992
Lakers de Los Angeles
Lakers de Los Angeles
Lakers de Los Angeles
Lakers de Los Angeles
Lakers de Los Angeles
Hawks d'Atlanta
Hawks d'Atlanta
Kings de Sacramento
Nets du New Jersey
Irge Desio
Suns de Phoenix
CSP Limoges
Rapid City Thrillers
Gaiteros del Zulia
Carrière d’entraîneur
1999-2000
2000-2001
2005-2006
Pékin
Qainwei Wyan Aoshen
Beijing Aoshen (assis.)

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.

Mike McGee, né le 29 juillet 1959 est un joueur de basket-ball. Double champion de la National Basketball Association (NBA) avec les Lakers de Los Angeles, il a évolué dans plusieurs clubs de NBA puis a également connu une carrière en Europe.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après quatre saisons universitaires chez les Michigan Wolverines de l'Université du Michigan, il est choisi en 19e position par les Lakers de Los Angeles lors de la draft NBA 1981.

Dès sa première saison, il remporte un titre de champion de NBA, titre obtenu après une victoire quatre victoires à deux face aux Sixers de Philadelphie. La saison suivante, les Lakers disputent de nouveau les Finales NBA face aux mêmes adversaires. Les Sixers de Moses Malone l'emportent sur un sweep (quatre victoires à zéro). Pour la troisième saison en trois ans, Les Lakers jouent de nouveau les Finales. Ils sont opposés aux Celtics de Boston qui l'emportent grâce à une victoire 111 à 102 lors de la septième et ultime manche. Ces deux équipes sont de nouveau à l'affiche des Finales NBA de la saison suivante. Les Lakers prennent leurs revanches en l'emportant quatre à deux. Lors de la cinquième saison passée chez à Los Angeles, les Lakers terminent en tête de la conférence Ouest mais s'inclinent en finale de conférence face aux Rockets de Houston. Lors de ces cinq saisons, sa moyenne de points progresse de 4,9 à 10,2 puis redescend à 8,3 lors de la dernière saison[1]. Ses statistiques au rebond sont de 1,3, 1,4, 2,5 et 2,2 et 2,0[1]. Au niveau des passes décisives, les moyennes en saison régulières sont de 0,4, 0,7, 1,1, 0,9 et 1,2[1].

En juin 1986, il fait partie d'un échange qui l'envoie, en compagnie de Ken Barlow chez les Hawks d'Atlanta en contrepartie de Billy Thompson et Ron Kellogg. Pour sa première saison dans sa nouvelle franchise, il termina avec des statistiques légèrement en hausse, 10,4 points, 2,1 rebonds et 2,0 passes[1]. Les Hawks éliminent les Pacers de l'Indiana au premier tour des play-offs mais s'inclinent quatre à un face aux Pistons de Detroit lors du tour suivant. McGee effectue le début de la saison suivante chez les Hawks avant de rejoindre le 14 décembre 1987 les Kings de Sacramento en échange de Rodney Monroe et d'un deuxième tour de draft. Il connait alors sa meilleure saison de NBA en termes de points avec une moyenne de 14,2 points, auxquels il ajoute 3,0 rebonds et 1,6 passe[1].

Juste à l'entame de la saison suivante, il fait de nouveau l'objet d'un trade (échange) qui l'envoie chez les Nets du New Jersey. Sur les 80 rencontres de phase régulière qu'il dispute, il est à 49 reprises dans le cinq de départ. Il inscrit 13 points, capte 2,4 rebonds et délivre 1,5 passe[1].

McGee fait ses débuts en Europe lors de la saison suivante en évoluant en Italie en LegA dans le club de Aurora Desio. Il dispute 20 rencontres, pour des statistiques de 32,8 points, 3,7 rebonds et 0,4 passe[2]. En mars de la même saison, il retourne en NBA pour évoluer avec les Suns de Phoenix. Il dispute 14 rencontres de phase régulière puis dispute aux play-offs. Ils éliminent les Jazz de l'Utah, puis les Lakers avant de s'incliner quatre à deux en finale de conférence face aux Trail Blazers de Portland.

Il retrouve de nouveau l'Europe la saison suivante en évoluant en France dans le club du CSP Limoges. Toutefois, il ne termine pas la saison. Il rejoint alors le club de Rapid City Thrillers en Continental Basketball Association (CBA). Il évolue ensuite la saison suivante dans le club vénézuelien de Gaiteros del Zulia.

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f (en) « Mike McGee », sur www.basketball-reference.com (consulté le 15 novembre 2010)
  2. (it) « Mike McGee », sur Lega Basket (consulté le 16 novembre 2010)

Liens externes[modifier | modifier le code]