Melba Liston

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Melba Liston, née Melba Doretta Liston, le 13 janvier 1926 à Kansas City dans l'état du Missouri (États-Unis) est une tromboniste, une compositrice et arrangeuse de jazz, et aussi de blues. Elle enseigna également la musique, le blues et le jazz. Elle est décédée le 23 avril 1999 à Los Angeles.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle est la deuxième femme instrumentaliste à avoir été honorée par le National Endowment for the Arts - NEA Jazz Master en 1987. Elle est précédée dans l'ordre par la pianiste Cleo Brown cette même année.

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • National Endowment for the Arts - NEA Jazz Master : nomination et récompensée en qualité de Jazz Master en 1987[1] (N.B. : la plus prestigieuse récompense de la nation américaine en matière de jazz).

Discographie[modifier | modifier le code]

Autres enregistrements[modifier | modifier le code]

Gerald Wilson and His Orchestra
  • 194? : A1. Warm Mood / B2.…[2] (EP 78™) ∫ Back & White Records / Back & White 778B (matrice BW-225-2 / BW-2… ).
Babs Gonzales
• Melba Liston and The Metronomes
  • 1962 : The Metronomes : Something big (arranged and conducted by Melba Liston)[4]Jazzland Records.
• pour le saxophniste ténor Johnny Griffin 
Arrangements seulement, il semble qu'elle joue aussi sur certains morceaux.
  • 1961 : Johnny Griffin With Strings And Brass : White gardenia[2] (LP) ∫ Riverside Records / Riverside RLP-9387 (Rééd. Original Jazz Classics OJCCD 1877-2).
  • 1961 : A1. White Gardenia/ B2. Good Morning, Heartache (EP 45™ extrait single) ∫ Riverside Records / Riverside R 4514.
Dizzy Gillespie (trompettiste)
Jimmy Smith (organiste)
  • 1963 : Any Number Can WinVerve Records / Verve V-8552 (mono) et V6-8552 (stéreo)[5].

Compilations[modifier | modifier le code]

Oliver Nelson (arrangeur) 
Melba Liston (trombone) fait partie de certains groupes d'artistes présents sur cette sélection.
  • 2006 : The Argo, Verve and Impulse big band studio sessionsCD Mosaic Records - Stamford, CT[6].

Melba Liston, sidewomen[modifier | modifier le code]

Randy Weston Trio and Four Trombones
  • 1959 : Destry rides againUnited Artist / United Artists UAL 4045 (mono) et UAS 5045 (stéreo)[7].
Randy Weston
  • 1973 : TanjahVerve Records
Quincy Jones
Dizzy Gillespie
  • 1995 : Birks works : The Verve big-band sessions (2CD)[9]Disques Polygram - Une division de Polydor / Verve Polygram PY 898
Jimmy Smith & Wes Montgomery
  • 1966 : Jimmy & Wes - The Dynamic DuoVerve Records / Verve V-8678 (Mono) et V6-8678 (Stereo)

Melba Liston, arrangeuse[modifier | modifier le code]

N.B. : Sur ces albums, figure la mention arranged by Melba Liston.

Randy Weston Trio and Four Trombones
  • 1959 : Destry rides againUnited Artist / United Artists UAL 4045 (mono) et UAS 5045 (stéreo).
Randy Weston
  • 1983 : Volcano BluesVerve Records
  • 1992 : The spirits of our ancestors (Double album)CD Verve Records / Verve 511 857-2[10]
  • 1997 : Earth birthCD Gitanes - Verve Records / Verve 537 088-2[11]

Melba Liston, arrangeuse et chef d'orchestre, directrice d'ensemble[modifier | modifier le code]

N.B. : Sur ces albums, figure la mention arranged and conducted by Melba Liston.

Junior Mance
  • 1962 : The soul of HollywoodJazzland Records / Jazzland JLP-963[12]
Elvin Jones
  • 1965 : And Then AgainAtlantic Records / Atlantic 1443 (mono) et SD 1443 (stéreo) [13]

Partitions publiées et non publiées[modifier | modifier le code]

  • 1993 : Tone poem (pour big band) ∫ Second Floor Music - Milwaukee (WI) / Exclusively distributed by H. Leonard Corp.
  • 1993 : Just waiting (pour big band) ∫ Second Floor Music - Milwaukee (WI) / Exclusively distributed by H. Leonard Corp.
  • Lead sheets : unpublished copyright deposits, 1956-1972 (dépôt de manuscrits)[14]

Autobiographie[modifier | modifier le code]

  • 1996 : Central Avenue sounds (histoire oralement recueillie en 1992 et transcrite par écrit). Ce document autobiographique a été publié par l'Université de Californie de Los Angeles avec les références suivantes[15] :
    • Central Avenue sounds. © 1996 Oral History collection, Dept. of Special Collections, University Library, University of California, Los Angeles.

L'artiste Melba Liston y raconte son enfance à Kansas City dans le Missouri. Elle aborde ensuite sa carrière de musicienne à Los Angeles et notamment ses débuts dans les années cinquante. Les thèmes majeurs également développés incluent ses performances scèniques au Lincoln Theatre, son travail avec le Gerald Wilson's band, sa rencontre avec Randy Weston… Elle témoigne aussi, lors des tournées de promotion des albums et des dates de concert, des difficultés à être une femme et à exister, à évoluer en tant que telle au sein de groupe composés souvent uniquement d'hommes.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Collection, ca. 1958-1999 : collection de documents d'archives de Melba Liston; Randy Weston (dépôt conservatoire de 44 boîtes / Library and Archives of the Center for Black Music Research, Columbia College Chicago.)[16]. Cette collecte contient notamment des feuillets de compositions et beaucoup de ses travaux d'arrangements pour d'autres compositeurs. Il y figure aussi des documents conséquents de la période où elle enseigna à la Jamaïque.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Cf. (en) Melba Liston : 1987 NEA Jazz Master Consultation du 20 mai 2010.
  2. a et b Cf. (en) Lp White gardenia. consultation du 9 septembre 2011.
  3. Cf. (en) Babs Gonzales Recordings. consultation du 9 septembre 2011. La session d'enregistrements : Babs Gonzales (vocaux), Ray Nance (violon), Horace Parlan (piano), Hank Jones (piano), Melba Liston (arrangements, trombone), Milt Hinton (contrebasse), Roy Haynes (batterie), Clark Terry (trompette), Johnny Griffin (sax. tenor), Buddy Catlett (en) (contrebasse).
  4. Cf. (en) Lp Something big. consultation du 9 septembre 2011.
  5. On trouvera les accompagnements des 3 tombones de Melba Liston, Jimmy Cleveland et Paul Faulise sur les titres A1, A2, A4, B4, B5. Cf. (en) Lp Any Number Can Win sur Discogs.com. consultation du 12 septembre 2011.
  6. Cf. (en) Fiche Technique LP The Argo, Verve and Impulse big band studio sessions. consultation du 12 septembre 2011.
  7. Cf. (en) Fiche Technique LP Destry rides again. consultation du 12 septembre 2011.
  8. Cf. (en) Lp The birth of a band!. consultation du 9 septembre 2011.
  9. On retrouvera dans ce recueil de sessions de Dizzy Gillespie chez Verve, Melba Liston sur le titre inédit no 41. You'll be sorry (previously unissued - 2 min 19 s). La session d'enregistrements aux WOR recording studios de New-york est datée du 7 août 1957 Cf. (fr) Notice n° BNF: FRBNF38343631. consultation du 9 septembre 2011.
  10. Cf. (en) Fiche technique CD 'The spirits of our ancestors (Double album)'. consultation du 12 septembre 2011.
  11. Cf. (en) Fiche technique CD Earth birth. consultation du 12 septembre 2011.
  12. Cf. (en) Fiche technique LP The soul of Hollywood. consultation du 12 septembre 2011.
  13. Cf. (en) Fiche technique LP And Then Again. consultation du 12 septembre 2011.
  14. Cf. (en) Lead sheets : unpublished copyright deposits, 1956-1972 partitions manuscrites de Melba Liston consultation du 9 septembre 2011.
  15. Cf. (en) Central Avenue sounds Autobiographie de Melba Liston consultation du 9 septembre 2011.
  16. Cf. (en) Collection, ca. 1958-1999 : collection de documents d'archives de Melba Liston; Randy Weston partitions manuscrites de Melba Liston consultation du 9 septembre 2011.

Liens externes[modifier | modifier le code]